Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Le serpent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 12:42:41


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 12:46:39


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 13:25:06

En Inde et dans toutes les régions avoisinantes, depuis l’aube de la civilisation indienne, le serpent joue un rôle-clé, et fait l’objet d’une grande vénération et des cultes les plus divers ; et le bouddhisme comme le jaïnisme l’ont même adopté comme symbole.

Les adeptes de Vishnu attribuèrent aux serpents une auréole maléfique et les firent affronter Krishna, ou encore Garuda, l’oiseau-monture de Vishnu. Le frère lui-même de Krishna, Baladeva (ou Balarama) est censé être une incarnation de Ananta, le grand serpent sur lequel repose Vishnu. Et que ce soit sous la forme du cobra lové autour de Shiva ; d’Ananta ou de Shesha, le serpent originel ; de Kaliya, le serpent géant vaincu par Krishna; de la Kundalini du tantrisme ; ou des Naga, mi-serpent mi-humains vénérés avant même les Aryens ; le serpent joue un rôle primordial dans la mythologie indienne.

Mais il est intéressant de voir la place également importante qu’il occupe dans la symbolique (par exemple, du fait de ses différentes mues, le serpent représente le cycle des réincarnations, le samsara).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 13:30:30

Teka-her, littéralement « Celui au visage éclairé », est un serpent monstrueux de la mythologie égyptienne. Son existence est mentionnée dans le Livre des portes, une composition réservée aux Pharaons du Nouvel Empire et inscrite dans leurs tombeaux. Dieu gardien et protecteur, Teka-her est l'un des nombreux êtres dont la tâche consiste à assurer la sécurité de la Douât, le monde souterrain des morts. Sa surveillance s'exerce plus précisément devant le battant de la porte d'entrée de la Quatrième Heure de la nuit, en compagnie de Tekmy et Amou, dieux momiformes à tête de chacal. Selon la croyance mythologique égyptienne, durant les douze heures de la nuit, Rê le dieu solaire, voyage à travers cet inframonde à bord d'une barque. À chaque changement d'heure, la barque se présente devant une porte étroitement gardée par une cohorte de démons bénéfiques. Leur rôle premier est de détruire les âmes damnées, c'est-à-dire les ennemis d'Osiris. Fort de sa puissance divine et lumineuse, Rê parvient tout naturellement à convaincre ces démons de le laisser passer.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Teka-her


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 13:33:54

Le roi des naga représente ainsi la nature primordiale, la durée sans limite de l’éternité et l’immensité sans bornes de l’infini. Shesha n’est donc autre qu’Ananta : cet immense serpent flottant sur les eaux primordiales du chaos originel et de l’«océan d’inconscience», et sur les anneaux duquel Vishnu, couché, se repose entre deux créations du monde ; c’est là que ce dernier donne naissance à Brahma qui surgit de son nombril.

Mais Ananta, c’est aussi le grand prince des ténèbres. Chaque fois qu’il ouvre sa gueule, un tremblement de terre se produit. Et c’est bien lui qui, à la fin de chaque kalpa (cycle cosmique de 4 320 000 000 d’années), provoque, en crachant, le feu destructeur de toute création de l’univers. Or, Ananta, c’est également Ahirbudhnya (ou Ahi Budhnya), le fameux serpent des profondeurs de l’océan qui, selon la mythologie védique, serait né des eaux sombres. En plus de génie du sol et d’esprit chtonien possédant la terre et ses trésors, le serpent apparaît donc ainsi comme un esprit des eaux (aptya) vivant dans les mondes inférieurs (patala).

À leur manière, certains mythes indiquent clairement cette ambivalence de la nature du reptile, comme la légende qui rapporte l’histoire de Kaliya, le roi des naga de la rivière Yamuna ; c’est un serpent à quatre têtes aux proportions monstrueuses, qui, vaincu par Krishna, alors âgé de cinq ans seulement, était allé se réfugier dans les profondeurs de l’océan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 13:38:22

Jörmungand est décrit comme un gigantesque et hideux serpent marin ou dragon, capable de cracher du venin mortel, et avec un regard terrifiant si l'on se réfère au mythe de la partie de pêche de Thor. Sa taille est telle qu'il entoure la Terre et se mord la queue. Lors de la bataille prophétique du Ragnarök, il est dit qu'en sortant de la mer il provoquera des raz-de-marée. Le poème scaldique Húsdrápa nomme Jörmungand par les kennings men storðar « collier du monde », et stirðþinull storðar « corde rigide du monde »5.



Nídhögg ou Níðhöggr en vieux norrois (« Celui qui frappe férocement1 ») est un dragon ou un serpent2 de la mythologie nordique. Il vit sous Yggdrasil
[...]
Selon les Grímnismál (35), Nídhögg ronge Yggdrasil d'en bas. Snorri Sturluson précise (Gylfaginning, 15) que c'est la troisième racine d'Yggdrasil que ronge le serpent, celle qui se situe au-dessus de Niflheim et de la source Hvergelmir.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 14:48:47


De Lapide Philosophico

L'ouroboros est un symbole très ancien que l'on rencontre dans plusieurs cultures sur tous les continents. La représentation la plus ancienne connue est sans doute une représentation égyptienne datant du XVIe siècle avant notre ère : « Attesté en Mésopotamie, l'ouroboros se rencontre surtout en Égypte, et ce depuis une période très ancienne : il est déjà mentionné dans les textes des pyramides1

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 14:52:45

Ningishzida est une divinité mésopotamienne liée au monde souterrain. En sumérien, son nom signifie « Seigneur du bon arbre (ou bois) ». C'est donc peut-être à l'origine un dieu de la végétation. Dans la mythologie sumérienne, il apparaît dans le mythe d'Adapa comme un des deux gardiens du palais céleste d'Anu, avec Dumuzi.

Du point de vue de la parenté divine, il est le fils de Ninazu, et sa parèdre est Geshtinanna, elle aussi une divinité agraire. Son animal-symbole est le dragon-bashmu, une sorte de serpent à cornes. Il était également associé à la constellation de l'Hydre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Cyclopède le Mer 8 Mar - 15:55:46

"Le plus rusé des animaux DES CHAMPS" Gen 3.

Le terme "Champs" fait référence à l'horizontalité.

"Tu marcheras sur ton ventre et mangeras de la poussière tous les jours de ta vie." gen 1.14

C'est la description de tout être sur terre. Nous-mêmes marchons sur notre ventre (grâce à notre ventre = alimentation à base de matière) et mangeons de la poussière (de ce qui est terrestre, mortel).

Nous sommes donc dans l'horizontale, dans la sphère, le "champ" du serpent.

La terre opére sur nous une attiraction (physique, morale, spirtuelle) par le biais de la gravité.

La gravité corporelle.
La gravité des passions (sexualité)
La gravité spirituelle (recherche de la puissance)

L'eau serpente. C'est pourquoi on trouve dans la Bible un animal mythologique, le léviathan. Comme le dragon de l'apocalypse (serpent géant Smile le léviathan n'existe pas, ce qui indique que nous sommes en présence de textes symboliques.)

Le serpent règne dans la zone de gravité terrestre. La serpent de la genèse (Nahash) n'est pas directement identifié à satan.

Dans la Bible, un serpent d'airain fut crucifié. Nombres (21,6-9) Celui qui le regardait s'il avait éte mordu par des
serpents dans le désert était guéri.

Il y a donc un antagonisme entre l'univers horizontal du serpent et l'univers vertical du ciel.

"Il vous donnera le pain du ciel" en opposition au "tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie."

Il y a un antagonisme entre la femme et le serpent: 15  "Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon."

Dans l'apocalypse cet antagonisme reparaît amplifié:

"Apoc 12. 1 Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. 2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l'enfantement.
3 Un autre signe parut encore dans le ciel; et voici, c'était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes. 4 Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel, et les jetait sur la terre. Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté. "

La femme symbolise l'église, et l'église "ecclésia" la "communauté" de ceux qui ont reçu le Christ.

Le soleil , qui vient en premier symbolise la sagesse. (Inspiration)
La lune, l'intelligence réfléchie. (raison)
Les douze étoiles représentent les douze tribus d'Israël ainsi que les douze apôtres.
Le soleil symbolise la sphère divine
La lune symbolise la sphère humaine
Les étoiles symbolisent la zone de l'éternité. (On peut parfois trouver une corrélation entre étoiles et anges)
Le dragon est rouge (colère, passion)
Il a des têtes et des cornes (des rois et des princes lui sont soumis)
Il entraîne des étoiles (Essaye de faire chuter des saints ou des anges pour les rallier à son royaume)
Il les replonge dans l'horizontalité.
Il veut dévorer l'enfant. C'est à dire empêcher l'incarnation du Verbe, que ce soit par sa naissance ou par le témoignage qu'on lui rend.

"Et, de sa bouche, le serpent lança de l'eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l'entraîner par le fleuve."

la force d'entrainement de l'eau (les ondulations du serpent) symbolisent le retour au chaos indifférencié (Le déluge) L'esprit "noyé" est un esprit devenu fou. L'eau dans sa perspective horizontale (contrairement à la pluie, verticale) se déplace comme un serpent. Le projet du serpent est l'engloutissement de la spiritualité (verticale) dans l'horizontale où il règne. C'est une tentative de prise de pouvoir.

L'évolution comme système fonctionne comme le serpent: elle tâtonne en se déplacant horizontalement. dans l'horizontale du temps, et soumise à l'horizontale de la poussière (mortalité)

Le serpent est donc le maître de l'évolution horizontale ( la personnification de son mouvement horizontal) en opposition à l'élévation verticale (Grâce).

J'espère que je ne vous ai pas dérangés.  Embarassed


Dernière édition par Cyclopède le Jeu 9 Mar - 8:00:11, édité 4 fois
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 704
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 16:08:15


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 16:22:03

Ah, un serpent à cornes, c'est génial ! Merci !
(je vais lire après les aliens)

@Fata
Non, pas de dérangement, au contraire.
J'avais vu, il y a longtemps, un truc symbolique entre le serpent et marie-madeleine, faudrait que je retrouve.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Cyclopède le Mer 8 Mar - 16:32:50

un truc symbolique entre le serpent et marie-madeleine

Moui...Il y en a à toutes les sauces.
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 704
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Anarkyss le Mer 8 Mar - 16:40:30

avatar
Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Points : 660
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 16:45:13

VLV supprime moi ce message antérieur qui n'apporte rien sauf un lien c'est malpoli INADMISSIBLE !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Cyclopède le Mer 8 Mar - 17:37:21

C'est vrai que dans l'expérience de l'ayahuasca, il y a fréquemment cette rencontre avec le serpent.
Ou avec un serpent. Ce qui tendrait à confirmer mes dires: le serpent est aussil'esprit de la nature (seule). La nature est son CHAMP d'action.
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 704
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Invité le Mer 8 Mar - 23:28:46

Le serpent en tant que seigneur de la terre, je trouve ça pas mal et plutôt classieux, ça me semble bien coller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le serpent

Message par Cyclopède le Jeu 9 Mar - 8:02:58

Le serpent en tant que seigneur de la terre, je trouve ça pas mal et plutôt classieux, ça me semble bien coller.

Il se déplace dans l'horizontale. Or il y a un contrepied:

"Vous verrez les anges MONTER ET DESCENDRE au-dessus du fils de l'homme."

Ce qui met en évidence le fait qu'il y a un mouvement vertical.
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 704
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum