Adultes Surdoués-rencontres HeliosPolis (Hpi, Zèbres, hqi...)

Notre ami raton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Notre ami raton

Message par Invité le Jeu 9 Mar - 13:22:02



ça ptét ouais s'en ouf pas là la question.
Non la question c'est pourquoi et le sujet et surtout le sous-forum est bloqué ?!



Désolé, mais seuls les administrateurs peuvent poster dans ce forum.


Qu'on aille pas embêter Koko la gorillesse bon aller pourquoi pas chacun ses lubies et "jardins secrets"
mais qu'on ne puisse créer d'autres sujets c'est incompréhensible et indéfendable je m'insurge admin Fantoche vienza mon secours steup.


Bon du coup je poste ici, c'est essentiel en plus

----------

Notre ami raton






Les rats sont capables d'inférence transitive, mais incapables d'inférence rétrospective. L'inférence réfère à la capacité de tirer des conclusions, de déduire ou d'induire. Ils peuvent faire preuve de métacognition, apprennent vite et ont une bonne mémoire.

Les rats sont capables d’inférence transitive (intelligence temporelle et numérique). Autrement dit, ils apprennent rapidement à évaluer quels comportements adopter en fonction du temps alloué et du nombre d’objets attribués dans une situation donnée. Des expériences effectuées par L. Kohlberg8, à l’aide d’une méthode de renforcement négatif (octroi d’une punition lors d’un mauvais résultat), le démontrent. Par exemple, dans l’une d’entre elles, les rats devaient se restreindre à manger un nombre précis de cubes de nourriture, sans quoi ils étaient punis. Une fois ce châtiment aboli, les rongeurs se ravitaillaient sans se limiter; alors que si la punition était restaurée, ils s’empressaient de s’échanger des cubes, pour respecter la règle.

Burrhus Frédéric Skinner en est arrivé à des résultats aussi concluants par le renforcement positif (octroi d’une récompense lors d’une bonne réponse), notamment en donnant une pastille à un rat s’il pressait sur un levier. Ce dernier comprenait le lien entre le geste effectué et la récompense qui en découlait. Il recommençait donc, en augmentant la cadence, pour avoir accès au plus grand nombre de pastilles possible. Si les pastilles n’étaient distribuées qu’à la suite d’un nombre exact de pressions, l’animal semblait attendre son dû uniquement à ce moment. D’autre part, lorsque les pastilles n’étaient distribuées qu’à intervalle régulier, le rat évaluait cette durée et pressait le levier au moment opportun.

Toutefois, le rat est incapable d’inférence rétrospective (vue d’ensemble permettant de tirer des conclusions par rapport aux apprentissages passés). Des études démontrent qu’après avoir goûté à un aliment empoisonné, si on lui présente un aliment combiné (saveur mêlée au poison), le rat présente de l’aversion pour cet aliment. Par contre, après l’avoir mis en présence d’un aliment sain, si on lui présente de nouveau cet aliment combiné, le rat a moins d’aversion pour celui-ci. Ces résultats démontrent qu’il n’y a eu aucune compréhension du rat par rapport aux éléments « semi-empoisonnés » et que la présentation d’un élément « complètement empoisonné » ou « complètement sain » affecte sa perception des aliments combinés qu’on lui offrira après. Autrement dit, le rat est capable d'induction face aux choses qui se présentent directement à lui et dans un court laps de temps, mais incapable d’agir en tenant compte de tout ce qui lui est arrivé dans le passé.

Ce rongeur possède toutefois une mémoire spatiale très développée qui lui permet de s’orienter en peu de temps90. Les chercheurs Davis et Parriag ont tiré cette conclusion en vérifiant la capacité des rats à mémoriser les distances relatives. Pour ce faire, ils ont enterré un cube de nourriture à une distance fixe (par exemple : à 50 % du milieu d’une boîte). Puis, lorsque le rat trouvait le cube en question, les chercheurs réduisaient les dimensions de la boîte, mais plaçaient la nourriture à la même distance relative (50 % des nouvelles dimensions). Les bêtes étaient, chaque fois, capables de retrouver instantanément les aliments, ce qui démontre leur excellente capacité à évaluer les distances.

Les scientifiques leur attribuent également une mémoire épisodique. Les rats sont ainsi capables de retenir des informations multiples et distinctes de leurs expériences passées. Ils peuvent donc assimiler le sujet (quoi ou qui), le lieu (où) et le moment (quand).

Une expérience de Babb et Crystal (2006) a ainsi démontré que les rats peuvent se souvenir de contraintes spatiales ou temporelles qui limitent l’accès à la nourriture. Ils sont aussi capables d’adaptation si les paramètres viennent à changer. Dans cette expérience, les rats avaient accès à différents emplacements avec des récompenses en nourriture de degrés variables de désirabilité pour le rat (ex. : récompense à saveur de raisin ou moulée régulière). L’approvisionnement d’un emplacement variait aussi dans le temps. Les rats ont fait preuve de flexibilité en adaptant leur comportement selon la disponibilité en nourriture.

Le rat est aussi capable de métacognition. Il s’agit de l’habileté à évaluer ses propres connaissances. Donc, à partir du moment où le rat n’est plus dans l’apprentissage d’une action, il parvient à réfléchir à cette action. Il a été démontré par une expérience de Foote et Crystal que le rat est, comme l’humain, capable d’accéder à un tel stade de maturité intellectuelle. L’expérience consistait à lui faire entendre des sons, afin qu’il juge si un son était long ou court. Au fil de l’expérience, les sons devenaient de plus en plus difficilement identifiables et discriminables. Les rats avaient deux choix : répondre correctement à la question et recevoir une grosse récompense (ils ne recevaient rien pour une mauvaise réponse) ou éviter la question et obtenir la moitié de la récompense. Lorsque les sons devenaient de plus en plus difficiles à classer, les rats choisissaient de ne pas répondre, plutôt que de donner une mauvaise réponse et de ne rien obtenir. Ils ont donc pu prouver qu’ils étaient capables de discerner leurs propres connaissances.

(bla bla)




http://www.dinosoria.com/rat.htm


Dernière édition par ----- le Jeu 9 Mar - 16:48:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Jeu 9 Mar - 16:07:40

Ah merci.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Jeu 9 Mar - 16:48:14

L'est bizarre l'admin, elle croit je vais sur son discord m'informer de ce que l'on peut dire de son forum...  Là comme par hasard de dernière minute j'viens d'y lire





Moi m'en fiche du bruit tant que ça me gêne pas (faux-j'ton) mais ce que je ne supporte pas c'est le travestissement la perte de l'historicité surtout quand ça concerne des faits magistraux tels que ce qui se trame ici (je suis un autiste de faible niveau désolé).


Donc avant que de changer le titre du fil qui voudrait qu'on y parle des rats, je vais inclure la preuve induvîtable des problèmes préalables à sa création en l'endroit destiné ainsi que son nom de baptême avorté.



Qui était donc paru au départ faute de mieux dans charte et consorts.



Voilà désormais je peux changer de titre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Vive le Jeu 9 Mar - 17:18:20

Embarassed oui bon c'était un truc décoché qu'il fallait recocher.

Tu connais le coche et la mouche?
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Ven 10 Mar - 9:20:29

La muccen ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Ven 10 Mar - 12:38:22

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rattus_norvegicus#Intelligence_du_rat_brun

Enfin plus pour son expansion que je le mets.

Originaire du Japon, du nord de la Chine et de l'est de la Russie, il s'est répandu à travers l'Europe dès le IXe siècle, à l'occasion des incursions vikings dont il infestait les drakkars (d’où son nom norvegicus).



Ceci dit ça n'explique pas comment il a atteint la Russie véritable et donc la Scandinavie...
Il devait vivre sur de plus grands territoires comme l'indique le lien.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Ven 10 Mar - 12:49:00


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Vive le Ven 10 Mar - 13:52:37

Tu confonds avec le moche et la couche?
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Vive le Ven 10 Mar - 13:59:13

Incroyable le rat! J'ai lu le doc en son entier.
Il existe un commentaire combiné espérance de vie et intelligence ?
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Ven 10 Mar - 14:13:33

Vive a écrit:Tu confonds avec le moche et la couche?

Hein quoi ?


http://loeilsec.blogspot.fr/2011/09/le-moche-et-la-couche.html#!/2011/09/le-moche-et-la-couche.html



Gironimoo 16/07/2009, 00h14

Uccen (se lit Ouchen)
http://i.idnes.cz/08/073/gal/MAM24b9b5_canis_aureus_sakal.jpg

Nom Kabyle : Uccen
Nom latin : Canis aureus algeriensis Wagner, 1841 (accepted name)
Nom commun: chacal doré

Longueur du corps (sans la queue) : 70 à 85 cm
Hauteur au garrot : 38 à 50 cm
Longueur de la queue : 25 cm
Poids : 7 à 14 kg
Vitesse maximale : 40 à 50 km/h (record 55)

Léger, agile et opportuniste le chacal allie la rapidité du chien de chasse à la ruse du renard.
Le chacal doré (Canis aureus) serait l'espèce la plus observée aussi diurne que nocturne en kabylie, il est incontestablement le mammifère le plus répandu dans le pays et des trois autres espèces de chacal, le chacal doré est celui qu'en retrouve en Asie et une partie du sud d' Europe .En hiver il prend l'aspect d'un loup.

le chacal dans la culture kabyle :
le chacal est largement intégré dans la culture kabyle on attribut aisément le nom d'Uccen (chacal) a des personne rusées souvent mal intentionnées, tout comme le chacal est un personnage central dans les fables et comptes kabyles il représente la ruse et la malice c'est littéralement l'équivalent du renard dans les fables et comptes européens tel ceux de La Fontaine, et enfin il est largement intégré dans la nomenclature de lieux et lieux-dit où ils ont été fréquemment croisés .. les dénomination suivantes ne sont pas rare : tel tala b-uccen (source des chacals), ighil b-uccen (crête des chacals), Azru b-uccen (rocher des chacal), Iger b-uccen (champ des chacals).

http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-133553.html

--------------------

Commentaire carabiné ?
Ne sais pas.

Intimement, impulsivement, intuitivement (ah ça y est çuilà je recherchais) ça doit être lié, sous toutes réserves de variation de catégories d'animaux tout ça, pour processus d'apprentissage, transmission d'expériences, de cultures,
le rat doit s'affranchir de ceci par intelligence de groupe,
et puis toujours surprises, le poulpe a également brève durée de vie.

Toute façon les rats nos ancêtres, ou du moins cousins éloignés de glires disparus qui ont pu se différencier un moment en ébauche de primates...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Euarchontoglires

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Invité le Jeu 16 Mar - 14:17:58


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Vive le Sam 18 Mar - 2:54:40

J'ai trouvé ce qui lui faut pour le chagrin



avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Notre ami raton

Message par Vive le Lun 20 Mar - 16:15:52

Le rat en Inde a écrit: Ganesh est traditionnellement représenté avec un corps de gros homme de couleur rouge possédant généralement quatre bras et une tête d’éléphant à une seule défense, son vāhana ou véhicule est un rat ou une souris, Mûshika. Ce dernier symbolise parfois le dieu à lui seul, comme peut le faire Nandi pour son père. Les deux se complètent, l’éléphant massif, puissant et réfléchi, le rat petit, mobile et malicieux, ont ainsi tous les atouts nécessaires pour résoudre les problèmes du monde.


Suite a écrit:Le temple de Karni Mata, en Inde dans l’Etat du Rajasthan, est un autre exemple et il est l’un des plus parlants que l’on puisse trouver pour montrer le caractère sacré de ce mammifère en Orient. Selon la légende locale, Karni, sage et mystique hindoue du xive siècle et incarnation de la Déesse Durga, implora le Dieu Yama, le Dieu des morts, qui juge et distribue les nouvelles naissances à chaque vie selon ses actes, de ressusciter le fils aimé d’un de ses conteurs, bardes et poètes. Finalement, Yama ramena à la vie tous les conteurs et poètes, mais non pas sous la forme d’une naissance humaine, mais en les réincarnant en rats, ainsi protégés par la sadhvi Karni Mata. Les rats sont les premiers dévots privilégiés de Karni Mata. Des milliers de rats vivant au sein du temple, la tradition dit qu’il y a quatre ou cinq rats blancs, que l’on considère comme particulièrement saints. Ils sont les manifestations de Karni Mata elle-même et de sa famille. Les apercevoir est un privilège et les visiteurs ont le devoir de leur donner de la nourriture. Les fidèles au temple de Karni Mata considèrent que la nourriture ou les boissons goûtées par les rats sont prasad, « bénies » ; ainsi, par exemple, les dévots trempent leurs doigts dans les bols de lait donnés à l’intention des rats, puis les lèchent ensuite en signe de communion avec la divinité. Un rat qui monte sur un pied humain est considéré comme une bénédiction de sa part.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum