Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Le syndrome asperger au féminin

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Mar 21 Mar - 17:04:53

On m'a régulièrement dit que j'étais perspicace par rapport à la compréhension d'une situation, ce qui incluait la compréhension des personnes présentes.
A l'heure actuelle, même s'il me semble souvent "comprendre" les gens, je n'ai plus aucune certitude. D'autant que j'ai la nette impression que le lot commun de la population ment extrêmement souvent et fait preuve d'une mauvaise foi sans borne.

Vive a écrit:Haha, non la raison de mon invitation est plus simple, j'aimais parler avec toi, et je n'en ai jamais analysé les raisons. Ca a toujours été tres doux.

Curieux... Je suis effectivement quelqu'un de très doux mais à en juger par le faible intérêt que je suscite je dirais que ça fait plutôt fuir en règle générale.

Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Mar 21 Mar - 17:08:52

Vive a écrit:Georges a écrit:
Very Happy

C'est quoi une personnalité androgyne pour toi?

Difficile de décrire mon ressenti sans tomber dans des clichés. Pour faire court disons que je ne suis pas très viril (bel euphémisme) quoique totalement attiré par les femmes.
Et apparemment je pense plutôt "comme une femme" et j'ai "des réactions de gonzesses"... Rolling Eyes

Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mar 21 Mar - 17:13:57

Alors je suis bien plus sensible à la douceur, il faut croire.
En amitié c'est certain.
Douceur c'est différent de faible pour moi, je vois au contraire une grande force qui émane des gens poses , ouverts sur les autres.
J'y vois aussi de la beauté, comme la caresse d'un nuage, des mots qui se posent sur vous en suggérant, qui proposent, libre alors à celui auquel ils sont destinés de voir, de chercher, de comprendre.
Les roquets qui se dévoilent avec impudeur m'ennuient.
Il ne me semblait pas que sur le chat les gens étaient indifférents à toi?

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mar 21 Mar - 17:17:14

Ah ah des réactions de filles ?
Mais c'est quoi?
Honnêtement je ne vois pas trop. La théorie du genre m'est assez étrangère .

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mar 21 Mar - 17:57:39

Ha il faut peut être que j'explique que les personnes masculines que je connais assez intimement sont toutes plutôt douces. Je sais également de moi que je suis attirée par les caractères androgynes, et cela depuis toujours, depuis mes premiers éveils sexuels.j'etais par exemple fascinée par boy Georges.
J'ai probablement un côté masculin dans mon caractère, aimant tour à tour prendre possession et donner. Laisser libre et exiger. Tu parles peut être de cette ambivalence ? Physiquement je suis tres féminine par contre.

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mar 21 Mar - 18:35:55

Aspirielle a écrit: APPARENCE/HABITUDES



s’habille confortablement pour des raisons d’hypersensibilité (au toucher) et pour des raisons pratiques
ne passe pas beaucoup de temps ni à s’apprêter ni à se coiffer.
a une personnalité excentrique qui peut se dans son apparence
a l’air jeune de par ses goûts, sa façon de s’habiller ou de se comporter
peut avoir des traits androgynes. pense qu’elle est moitié masculine moitié féminine
peut avoir une personnalité caméléon et ce, particulièrement avant le diagnostic
adore lire et regarder des films souvent de la science fiction
aime contrôler pour gérer le stress. Elle aime les règles, la discipline. Elle est rigide dans certaines de ses habitudes
Retour haut de page




Intellectuel/dons/vocation/études



a pu être diagnostiquée autiste ou Asperger étant jeune ou bien douée mais timide et sensible. A pu aussi avoir des difficultés sérieuses d’apprentissages et des lacunes.
souvent artiste
peut avoir un talent
peut avoir un fort intérêt dans l’informatique, les sciences, le design, les inventions, la technologie. Les femmes qui pensent en termes de langage peuvent être attirées par la psychologie, les cultures, les langues, l’écriture.
a pu apprendre à lire seule très tôt et d’autres compétences en auto didacte
peut avoir suivi des études supérieures mais a ressenti des difficultés liées au caractère social des études à l’université. peut avoir entamé un cursus sans le finir pour obtenir le diplôme final
peut être très passionnée par une matière ou un travail particulier puis changer complètement d’orientation sans transition
peut avoir du mal à conserver un emploi. Peut trouver le travail intimidant
est très intelligente. peut avoir cependant des difficultés du fait de sa façon spéciale de raisonner et des ses problèmes sensoriels. Ne s’en sort pas très bien avec les instructions verbales et a besoin d’écrire ou de faire des schémas.
a des obsessions ou des intérêts spécifiques.
Retour haut de page




CARACTERE EMOTIONNEL/PHYSIQUE

emotionnellement immature et hypersensible
l’anxiété et la peur sont des ressentis prédominants
hypersensibilté aux sons, aux odeurs, au toucher. Encline à la surcharge sensorielle
lunatique et encline à la dépression. A pu être diagnostiquée bipolaire ou maniaco-dépressive
lui a été administré des traitements médicamenteux pour traiter les symptômes. Très sensible aux médicaments et toutes autres substances qu’elle ingurgite.
peut avoir de forts désagréments gastro-intestinaux. Peut souffrir d’ulcère, de reflux gastrique, de syndrome du colon irritable
pratique l’auto-stimulation quand elle est triste ou perturbée telle que le balancement, battement des mains, mouvement des jambes et des doigts, bruits de bouche
de même quand elle est contente: saute, chante, applaudit, court, danse. Sujette aux crises de larmes même en public pour des raisons qui paraissent anodines.
déteste l’injustice et déteste être incomprise. Cela peut déclencher chez elle rage et colère
sujette au mutisme (elle ne parle plus, se tait) quand elle est stressée particulièrement après une crise (meltdown)
Retour haut de page




CARACTERE SOCIAL/INTERACTIONS SOCIALES

ses paroles et ses faits et gestes sont souvent mal interprétés par autrui
est jugée sévère, auto centrée, peu amicale
peut parler beaucoup et être très bavarde quand il s’agit de parler de ses centres d’intérêt
peut être très timide ou silencieuse
joue un rôle en société
ne sort pas beaucoup. Préfère rester avec son conjoint ou ses enfants quad elle en a
n’a pas beaucoup de copine. Ne fait pas des trucs « de fille » comme le shopping ou les « sorties entre copines »
peut avoir un très bon ami à l’école mais aucun `a l’age adulte
si elle est en couple, elle prend cela très au sérieux. Sinon, elle préfère rester célibataire ou seule.
du fait de son hypersensibilité sensorielle, elle risque de détester les relations sexuelles ou alors au contraire de les adorer
si elle aime un homme, elle peut avoir une façon très étrange de le lui faire savoir comme le regarder fixement ou bien l’appeler sans arrêt
préfère souvent la compagnie des animaux mais pas toujours du fait de l’hypersensibilité sensorielle

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Cyclopède le Mar 21 Mar - 18:47:11

Bon. C'est un coup à m'envoyer au CRA du coin... Suspect

Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mar 21 Mar - 18:52:21

C'est asperger chez les filles ca.
Chez les garçons je ne sais pas. Ouvrez un fil.

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Mer 22 Mar - 1:00:46

* auto stimulation chez moi : balancement en me frottant les cuisses quand je suis assise.

Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Mer 22 Mar - 10:34:40

Vive a écrit:Il ne me semblait pas que sur le chat les gens étaient indifférents à toi ?

C'est pourtant vrai mais plus d'actualité. Pour ma défense je n'étais pas dans mon état normal en septembre/octobre (exaltation émotionnelle).

Vive a écrit:Ah ah des réactions de filles ?
Mais c'est quoi ?
J'ai probablement un côté masculin dans mon caractère, aimant tour à tour prendre possession et donner. Laisser libre et exiger. Tu parles peut être de cette ambivalence ? Physiquement je suis très féminine par contre.

Je suis féminin dans mes postures (on me l'a souvent fait remarquer), parfois dans mes inflexions de voix, de par ma douceur naturelle, dans mon rapport avec les enfants, j'ai un côté hystérique (bien que pas d'utérus, ou alors on m'aurait menti ? affraid), etc...
Physiquement je suis également assez androgyne : pas très grand, svelte sans être maigre, peu musculeux, un visage allongé doté de traits fins. Heureusement que j'ai du poil au menton . Razz
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Mer 22 Mar - 10:40:15

Spoiler:
Aspirielle a écrit:
APPARENCE/HABITUDES



s’habille confortablement pour des raisons d’hypersensibilité (au toucher) et pour des raisons pratiques
ne passe pas beaucoup de temps ni à s’apprêter ni à se coiffer.
a une personnalité excentrique qui peut se dans son apparence
a l’air jeune de par ses goûts, sa façon de s’habiller ou de se comporter
peut avoir des traits androgynes. pense qu’elle est moitié masculine moitié féminine
peut avoir une personnalité caméléon et ce, particulièrement avant le diagnostic
adore lire et regarder des films souvent de la science fiction
aime contrôler pour gérer le stress. Elle aime les règles, la discipline. Elle est rigide dans certaines de ses habitudes
Retour haut de page




Intellectuel/dons/vocation/études



a pu être diagnostiquée autiste ou Asperger étant jeune ou bien douée mais timide et sensible. A pu aussi avoir des difficultés sérieuses d’apprentissages et des lacunes.
souvent artiste
peut avoir un talent
peut avoir un fort intérêt dans l’informatique, les sciences, le design, les inventions, la technologie. Les femmes qui pensent en termes de langage peuvent être attirées par la psychologie, les cultures, les langues, l’écriture.
a pu apprendre à lire seule très tôt et d’autres compétences en auto didacte
peut avoir suivi des études supérieures mais a ressenti des difficultés liées au caractère social des études à l’université. peut avoir entamé un cursus sans le finir pour obtenir le diplôme final
peut être très passionnée par une matière ou un travail particulier puis changer complètement d’orientation sans transition
peut avoir du mal à conserver un emploi. Peut trouver le travail intimidant
est très intelligente. peut avoir cependant des difficultés du fait de sa façon spéciale de raisonner et des ses problèmes sensoriels. Ne s’en sort pas très bien avec les instructions verbales et a besoin d’écrire ou de faire des schémas.
a des obsessions ou des intérêts spécifiques.
Retour haut de page




CARACTERE EMOTIONNEL/PHYSIQUE

emotionnellement immature et hypersensible
l’anxiété et la peur sont des ressentis prédominants
hypersensibilté aux sons, aux odeurs, au toucher. Encline à la surcharge sensorielle
lunatique et encline à la dépression. A pu être diagnostiquée bipolaire ou maniaco-dépressive
lui a été administré des traitements médicamenteux pour traiter les symptômes. Très sensible aux médicaments et toutes autres substances qu’elle ingurgite.
peut avoir de forts désagréments gastro-intestinaux. Peut souffrir d’ulcère, de reflux gastrique, de syndrome du colon irritable
pratique l’auto-stimulation quand elle est triste ou perturbée telle que le balancement, battement des mains, mouvement des jambes et des doigts, bruits de bouche
de même quand elle est contente: saute, chante, applaudit, court, danse. Sujette aux crises de larmes même en public pour des raisons qui paraissent anodines.
déteste l’injustice et déteste être incomprise. Cela peut déclencher chez elle rage et colère
sujette au mutisme (elle ne parle plus, se tait) quand elle est stressée particulièrement après une crise (meltdown)
Retour haut de page




CARACTERE SOCIAL/INTERACTIONS SOCIALES

ses paroles et ses faits et gestes sont souvent mal interprétés par autrui
est jugée sévère, auto centrée, peu amicale
peut parler beaucoup et être très bavarde quand il s’agit de parler de ses centres d’intérêt
peut être très timide ou silencieuse
joue un rôle en société
ne sort pas beaucoup. Préfère rester avec son conjoint ou ses enfants quad elle en a
n’a pas beaucoup de copine. Ne fait pas des trucs « de fille » comme le shopping ou les « sorties entre copines »
peut avoir un très bon ami à l’école mais aucun `a l’age adulte
si elle est en couple, elle prend cela très au sérieux. Sinon, elle préfère rester célibataire ou seule.
du fait de son hypersensibilité sensorielle, elle risque de détester les relations sexuelles ou alors au contraire de les adorer
si elle aime un homme, elle peut avoir une façon très étrange de le lui faire savoir comme le regarder fixement ou bien l’appeler sans arrêt
préfère souvent la compagnie des animaux mais pas toujours du fait de l’hypersensibilité sensorielle

C'est tout moi ça, c'est même flippant tellement ça me ressemble ! Et pourtant c'est asperger pour les filles. Smile

pense qu’elle est moitié masculine moitié féminine
peut avoir une personnalité caméléon

C'est exactement ça !

Edit : J'avais complètement oublié mais j'avais fait ce test l'été dernier - http://www.rdos.net/fr/ -
Pour ce que ça vaut j'avais obtenu un score de 154. Commentaire : "vous êtes très probablement asperger".
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Strigide le Mer 22 Mar - 11:32:59

Pourquoi ne prends-tu pas rendez-vous dans un CRA Djodge ? Si le CRA t'effraie il existe des psychiatres habilités à établir le diagnostic d'Asperger. Ou peut-être estimes-tu que cela ne t'apporterait rien dans ton quotidien si tu venais à être diagnostiqué ?

Strigide
Pâquerette timide
Pâquerette timide

Messages : 16
Points : 239
Date d'inscription : 19/03/2017
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Mer 22 Mar - 18:44:17

Je m'étais rendu au CRA de Lyon l'été dernier mais il semblait très difficile d'obtenir un rendez-vous. Etant donné que j'ai mis mes interrogations à propos du SA de côté je n'ai jamais réellement entrepris la démarche.
Maintenant je ne sais plus trop quoi en penser. Il est clair qu'un diagnostic me soulagerait et me permettrait de me poser moins de questions mais j'ai peur d'avoir tendance à me cacher derrière si tel était le cas...
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Jeu 23 Mar - 13:57:00

Trop d'attentes, je ne supporte pas la demi mesure, les fourberies, l'hypocrisie.
J'aime mieux me couper des gens que d'avoir à composer avec ce genre de codes sociaux.
Si on me dit je n'aime pas tel endroit, je n'irai que ponctuellement, et Bien je ne comprends pas que je puisse retrouver la personne audit endroit chaque jour.
Les gens pensent que je me fiche d'eux, ce n'est pas cela. C'est juste que les systèmes incohérents m'angoissent.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Jeu 23 Mar - 19:18:10

Hello VIVE,

Si j'interviens de nouveau, ce n'est pas pour y mettre mon petit grain de sel, non plus parce que je n'ai rien d'autre à faire, pas du tout.

Mais j'aimerais vraiment que vous m'aidiez à y voir clair.

Il y a une dizaine de jours' j'ai été voir une spécialiste du haut-potentiel, car j'en avais marre d'être dans le doute.

Oui, j'en ai les signes clinique, mais non je ne le suis pas.

Alors je suis quoi?

Je vais essayer de vous expliquer tout ce qui ne tourne pas rond chez moi.

Ma phobie sociale:
Si je sais que nous allons avoir des invités à la maison, je ressens une véritable panique qui peut aller jusqu'à la crise d'angoisse.Avec perte d'appetit, noeud dans la gorge...etc etc....
Cela m'est arrivé de passer une journée sur un banc en plein hiver, afin d'échapper à une réunion familiale.
Je suis totalement incapable de communiquer au milieu d'un groupe de personnes (même ma propre famille).
J'ai trop peur de sortir des absurdités...alors je me tait.
Et bien sur, comme les gens croient que je n'ai rien à dire, je passe pour l'idiote de service.
Après coup je regrette, et dans ma tête je me refait toutes les conversations en expliquant mon point de vue, je me vois comme un maître de conférence en train d'argumenter en faisant de grands gestes.

J'ai l'impression de ressentir comment chaque personne me perçoit, difficile à expliquer avec des mots.

Parfois, on dirait que je ne comprend pas la même chose que les autres et on me reproche d'être hors sujet.
J"aime bien plaisanter mais mes blagues ne font souvent rire que moi.

Mon monde imaginaire:

Depuis toujours je vis en permanence une vie imaginaire.
Enfant l'école m'ennuiais profondement, alors en classe je m'évadais, je me retrouvais souvent avec mes idoles de l'époque, Michaël jackson, Prince et compagnie.Je me faisais passer pour la femme de Tarzan ou encore une princesse Hindoue.
Vous pouvez imaginer aisement a quel point on me trouvais bizarre et a quel point j'étais seule.Aujourd'hui c'est toujours pareil je rêve en permanence.

Mes angoisses:

Je ne suis pas heureuse car toujours à anticiper le pire.Si par hasard j'ai un instant de bonheur, cela retombe dès que je pense a ce qui pourrait se passer le lendemain.Je trouve ce monde cruel et injuste, j'aimerais vivre dans un monde merveilleux, mais c'est utopique.J'ai sans arrêt peur pour mes proches.

Ma sensibilité sensorielle:

Ma peau ne supporte pas grand chose, je suis à l'aise dans des vêtememts bien larges en coton.Je suis une femme, mais je ne peux rien porter près du corps, car cela m'est insupportable.Un pull un peu trop moulant va me pourrir ma journée.Quand aux jolies chaussures de femme n'en parlons pas...je me contente de les admirer.
Impossible de faire de la randonnée (pourtant j'adore marcher) sans finir les pieds en sang avec en prime pleins d'ampoules.
Les produits cosmétique me donnent des boutons.
Pendant longtemp, je ne pouvais pas lire un journal car je ne pouvais pas le toucher,avec d'autres matières également.
J'ai beaucoup de mal avec les contacts physique, quand quelqu'un me serre dans ses bras j'ai juste envie de hurler,les gens ne comprennent pas que pour moi c'est une agression.Il suffit qu'on me touche ou que je me cogne un peu fort pour que ma peau marque pendant plusieurs jours.
Quand j'ai quelque chose dans les mains, je dois absolument le sentir.
Dans les transports je suis la première a vomir.

Bon...je passerais sur ma sensibilité aux bruits et a la lumière, cela prendrait deux pages.

Mon stress face aux changements:

Le moindre petit changement dans mon quotidien me transforme en pelote de nerfs.Le bordel me stress,pourtant paradoxalement , je suis incapable de tenir un planning ou de faire des listes...le bordel il est dans ma tête, quand je fais chauffer de l'eau dans une casserole,j'oublie de mettre l'eau.Je vais faire des courses pour acheter une chose précise, je revient avec tout sauf ce que je voulais acheter.
Je remet tout au lendemain, et suis pas fichue de tenir un budjet.

En vrac:

Troubles du sommeil

Tics de comptages et je m'arrache les cheveux.

Crises de colère et crise d'angoisse.

Et bien d'autres choses.

Voilà j'espère n'avoir pas été trop longue mais j'ai vraiment besoin de vos avis.Je ne pense pas être malade et je ne suis pas suicidaire mais il y a vraiment trop de choses qui ne collent pas avec la notion de normalité chez moi.
Pensez-vous que je puisse être autiste?

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Jeu 23 Mar - 19:41:07

Ouh la, mariba je me garderais bien de te dire quoi que ce soit à ce sujet.
Tu es Sans doute aucun une personne angoissée qui possède des comportements de réassurance . Mais à la lecture de cette simple liste impossible de t'en dire plus.
Puis, trouves tu ces comportements invalidants?
Je te conseillerais juste de t'adresser à un psy/ neuropsychiatre.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Jeu 23 Mar - 20:04:55

Oui, je sais très bien que vous ne pouvez pas faire de diagnostic, mais je voulais avoir l'avis de personnes concernées.
C'est effectivement invalidant dans la mesure où je ne peux pas vivre comme tout un chacun

Et je n'ai ni l'envie ni les moyens de consulter une autre psy.

Mais merci quand même. Very Happy

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Ven 24 Mar - 10:17:49

Je vais me mouiller Marieba, mais mon avis est à prendre avec des pincettes...

Dans ce que tu décris on peut effectivement remarquer que ton fonctionnement n'est pas classique. Comme l'a souligné Vive, il est évident que tu possèdes une nature angoissée, d'où tes mises en retrait pour te protéger. De là à savoir si tu entres dans le spectre du trouble autistique, il y a un pas que seul un spécialiste est en mesure de franchir. (ça c'est pour la partie couille molle).

De mon point de vue (c'est là où il faut prendre des pincettes parce que je ne suis absolument pas spécialiste et que j'ai tendance à faire une fixette sur les sujets qui me préoccupent) je dirais que c'est tout à fait possible. D'autant que l'autisme (sous toutes ses formes) n'impliquent pas forcément une intelligence supérieure à la moyenne.
Que te conseiller sinon de te documenter un maximum sur le sujet s'il t'intéresse afin de trouver (ou pas) le courage et l'énergie nécessaire pour faire un tour au CRA de ton coin.
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Izo le Ven 24 Mar - 22:06:05

Article lu ce jour sur l'autisme ...

avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 459
Points : 715
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Ven 24 Mar - 22:23:00

Djodge,
Merci pour l'intelligence pas supérieure à la moyenne! Embarassed Donc...il existe des autistes un peu cons...me voilà bien rassurée! pale

Non, plus sérieusement je comprend ce que tu dis.

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Izo le Ven 24 Mar - 22:28:50

Ci après la grille des critères SA composant mon fichier Excel ( à améliorer ..)

1 Talents particuliers
2 l’auto-apprentissage
3 hyperlexie
4 jouer d’un instrument
5 à parler une langue étrangère
6 experte en biochimie
7 facilités pour focaliser notre concentration,
8 intéresser aux livres
9 Intérêt / musique
10 Intérêt / animaux
11 Ressenti / bruits
12 gérer qu’un son à la fois
13 sons stressants
14 Grandes et Moyennes Surfaces stressantes
15 être à l’aise / vêtements
16 matières souples et douces
17 s'habille confortablement  / problèmes sensoriels
18 s'habille confortablement  / par facilité
19 déteste le froid
20 stéréotypies diverses
21 stéréotypies variées
22 balancer
23 se parler
24 caresser son animal de compagnie
25 faire tourner des objets
26 se ronger les ongles
27 sauter,
28 faire les cent pas
29 être androgyne
30 périodes de mutisme
31 ranger et à faire le ménage
32 organiser ses activités à l’avance
33 déteste les surprises  
34 déteste les évènements inattendus
35 dépression
36 couper les ponts
37 Ne passe pas excessivement de temps sur son apparence
38 Ne passe pas excessivement de temps sur ses cheveux
39 Cheveux lavés et séchés a l'air
40 Parait jeune pour son âge
41 traits androgynes
42 Se pense moitié male, moitié femelle
43 pas avoir un sentiment d'identité tres marqué
44 véritable caméléon
45 Aime lire et visionner des films
46 Souvent de la science fiction, fantsy
47 avoir des livres préférés qui lui servent d'abri
48 Utilise le contrôle comme moyen de maitrise du stress
49 règles, discipline contredisant son apparence non conventionnelle
50 plus heureuse chez elle ou dans d'autres lieux contrôlés
51 Souvent musicale, artiste
52 habilité particulière
53 intérêt fort pour les ordinateurs
54 intérêt / jeux, science, design graphique,
55 intérêt / invention de choses d'une nature visuelle ou technologique
56 penseurs les plus verbaux graviteront vers l'écriture
57 penseurs les plus verbaux graviteront vers les langues
58 penseurs les plus verbaux graviteront vers les études de cultures étrangères
59 penseurs les plus verbaux graviteront vers la psychologie
60 s'être appris a lire seule
61 fait de hautes études
62 avoir eu des difficultés avec l'aspect social de la faculté
63 posséder un ou plusieurs diplômes inachevés
64 être absolument passionnée par un cursus d'études ou un emploi, puis changer de direction ou perdre tout intérêt pour eux de façon brutale
65 Aura souvent du mal a garder un emploi et peut avoir peur du monde du travail
66 Extrêmement intelligente, et cependant peut être lente a comprendre certaines choses pour des raisons de problèmes d'intégration sensorielle, ou de déchiffrement cognitif.
67 Ne se débrouille pas très bien avec les instructions verbales
68 aura besoin d'écrire ou de se faire un diagramme
69 Aura des obsessions
70 Emotionnellement immature
71 Emotionnellement sensible
72 L'anxiété et la peur sont les émotions prédominantes
73 Plus ouvertes á l'idée de parler de leurs problèmes émotionnels et de leurs sentiments que leur contrepartie masculine
74 Forts problèmes sensoriels: sons, images, odeurs, toucher , et sujettes aux saturations sensorielles
75 Souvent de mauvaise humeur et enclines a la dépression
76 problèmes gastro intestinaux
77 Se stimule pour se soulager lorsqu'elle est triste ou agitée: balancement, frottement du visage, chantonnement, mouvements des doigts ou de la main, remuement de jambe, tapement de pied,
78 physiquement expressive quand elle est joyeuse: applaudissement, chant, sauts, danse, etc
79 Encline aux mouvements d'humeur aux crises de larmes soudaines
80 Hait l'injustice et déteste être comprise de travers, les réactions pouvant aller de la colère a la rage
81 Encline au mutisme lorsqu'elle est stressée ou énervée
82 peut avoir une voix brusque, parfois monotone, en cas de stress ou de tristesse.
83 Ses mots et ses actions sont souvent mal comprises par les autres.
84 Peut être très volubile parfois, et s'échauffer vivement si elle parle d'un sujet qui la passionne
85 Peut sembler timide ou silencieuse
86 se renfermera complètement en situation sociale si ses limites sont atteintes
87 généralement plus apte a s'intégrer socialement a petites doses
88 Peut aussi donner l'impression d'être tout a fait a l'aise, mais ce n'est qu'une façade.
89 ne sort pas beaucoup. sortira plus facilement avec son mari/ses enfants si elle en a.
90 N'a pas beaucoup d'amies filles et n'est pas très douée pour les choses typiquement féminines
91 Aura une amie très proche ou plusieurs a l'école, mais ceci s'arrête a l'âge adulte
92 Peut vouloir ou non être dans une relation amoureuse. Si oui, elle prend probablement cette relation au sérieux, mais elle préfèrera fréquemment être célibataire ou seule
93 Pour cause de problèmes sensoriels, aimera le sexe ou le détestera
94 Si elle est attirée par un male, elle peut être très visiblement maladroite dans ses tentatives de le lui faire savoir.
95 Préfère souvent la compagnie des animaux si elle n'a pas de problèmes sensoriaux avec eux. ( odeurs, bruit)


Dernière édition par Izo le Ven 24 Mar - 22:36:17, édité 1 fois
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 459
Points : 715
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Ven 24 Mar - 22:31:36

- izo : tres intéressant cet article. À suivre donc.
- mariba : autisme et qi ne sont pas liés non, il y a aussi des autistes attardes mentaux.
Par contre le SA et autistes de haut niveau je ne saisis pas la différence.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Izo le Ven 24 Mar - 22:40:00

Vive a écrit:
Par contre le SA et autistes de haut niveau je ne saisis pas la différence.

pareil !
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 459
Points : 715
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Ven 24 Mar - 22:54:27

La seule chose qui diffère, de façon évidente, entre l'autisme de haut niveau et le syndrome d'Asperger est l'âge d'apparition du langage. Bien évidemment, l'apparition précoce du langage chez les enfants Asperger leur confère un développement différent de celui des enfants autistes de haut niveau. Cependant, à l'âge adulte, les différences ne sont plus criantes comme pendant la petite enfance.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Lun 27 Mar - 8:10:45

Marieba a écrit:Djodge,
Merci pour l'intelligence pas supérieure à la moyenne! Embarassed Donc...il existe des autistes un peu cons...me voilà bien rassurée! pale

Vive a écrit:autisme et qi ne sont pas liés non, il y a aussi des autistes attardes mentaux.

C'est exactement ce que je voulais dire Marieba et en aucun cas je ne te visais, sois en sûre Smile

Encore merci pour la liste Izo !
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Lun 27 Mar - 9:07:11

Je viens de lire quelque chose qui m'a étonnée a propos du syndrome d'asperger.

Apparement les aspies auraient un problème avec le téléphone.

Moi je ne suis pas à l'aise avec cet appareil, mon fils (je parle souvent de lui, car autant que pour moi, je me pose des questions sur sa façon d'être.Personne ne peux me donner d'explications sur le fait qu'il soit différent,j'espère trouver de l'aide sur le forum.)bon, je continue...quand il doit l'utiliser, il n'arrive plus à sortir un mot, à part oui...non...il devient rouge et parfois se met à pleurer.

Pensez-vous que cela peut-être un signe?

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Lun 27 Mar - 9:10:57

Quel âge a t il?
Je tablerais sur un faisceau d'indices.
Pour la douance, c'est comme cela que j'y ai pensé. Une somme de signes qui convergeaient tous vers cela.
Pour le SA meme chose.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Lun 27 Mar - 9:16:56

Il a 8 ans.
Il a toujours été un peu spécial, et il le devient de plus en plus.Je n'ai pas envie de lui faire voir une autre psy, pas question de le perturber avec tous ça.

Je cherche des réponses par moi même.

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Cyclopède le Lun 27 Mar - 9:34:05

Izo a écrit:Article lu ce jour sur l'autisme ...


Tu as les liens SVP ?
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 701
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Izo le Lun 27 Mar - 12:27:10

J'ai lu ça dans le dernier numéro du POINT dans la colonne nouvelles brèves ...
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 459
Points : 715
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Cyclopède le Lun 3 Avr - 14:33:04

http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-certains-autistes-sont-ils-brillants-maths-48431/#xtor=RSS-8

Ce n'est pas uniquement féminin, mais j'ai trouvé ça...

"Bien plus souvent, ils avaient recours à des stratégies de décomposition, contrairement à leurs homologues qui utilisaient davantage leur mémoire. Ainsi, pour déterminer par exemple le résultat de la somme 9 + 5, les autistes découpent plus volontiers l'équation en 9 + 1 + 4, de manière à obtenir 10 + 4, pour rendre plus évident le résultat, 14."

Je ne m'y prends moi-même que comme ça...
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 701
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Djodge le Lun 3 Avr - 16:01:57

Intéressant, moi aussi j'opère comme ça. Je pensais que tout le monde fonctionnait de cette manière... scratch
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 298
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Cyclopède le Lun 3 Avr - 16:07:27

Oui mais on en découvre tous les jours ! What a Face
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 701
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Yhanl le Lun 3 Avr - 21:54:32

Ces enfants diagnostiqués autistes avaient donc un penchant "naturel", non-intentionnel du moins, à se référer aux " mécanismes logiques sous-jacents qui tendent à structurer le monde ", là où leurs homologues non-autistes semblaient davantage agir par mimétisme mnésique.

Pour imager : sur le spectre [Origina[nel]lité <> Imitation], les autistes seraient positionnés plus à gauche que les non-autistes. Ils auraient tendance à déployer une pensée (un fonctionnement cérébral, pour dire ça de manière scientifique) portée vers la substance des choses, le fondement. Comme le font les mathématiques...

Yhanl
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 46
Points : 287
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Vive le Lun 3 Avr - 23:58:54

C'est abstrait.
Plein de gens peuvent se reconnaître là dedans . Les hqi notamment...
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2311
Points : 2890
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par marieba le Mar 4 Avr - 6:36:10

Hello,
J'ai consulté hier, apparement mon fils n'est pas autiste.
Sincèrement cela me soulage.Le seul problème est qu'il devient de plus en plus particulier,et ça n'est pas seulement éducatif.

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 382
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Tomate le Mar 1 Aoû - 22:57:20

Vive a écrit:- izo : tres intéressant cet article. À suivre donc.
- mariba : autisme et qi ne sont pas liés non, il y a aussi des autistes attardes mentaux.
Par contre le SA et autistes de haut niveau je ne saisis pas la différence.

Autisme et qi ne sont en effet pas liés. Oui il y a des autistes déficients. Non verbaux aussi.

le SA est un cas particulier d'autisme, et certains proposeraient même qu'il soit sorti des troubles du spectre autistique.

Il y a 2 différences entee SA et autiste HN :
- le langage apparait tôt chez le SA. On oeut avoir un retard de langage chez un autiste HN
- chez le SA le qi verbal est supérieur au performance. L'inverse chez le AHN

Il y a de nombreux points communs entre hpi et SA.
Il faut chercher les différences dans particularités sensorielles +++, les stéréotypies, besoin  de rituels, intérêts...
et bien sûr consulter un professionnel compétent en la matière.
Un CRA oui, mais les délais sont très longs...
avatar
Tomate
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 170
Points : 271
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Tomate le Mar 1 Aoû - 23:11:15

Cyclopède a écrit:http://www.futura-sciences.com/sante/actualites/biologie-certains-autistes-sont-ils-brillants-maths-48431/#xtor=RSS-8

Ce n'est pas uniquement féminin, mais j'ai trouvé ça...

"Bien plus souvent, ils avaient recours à des stratégies de décomposition, contrairement à leurs homologues qui utilisaient davantage leur mémoire. Ainsi, pour déterminer par exemple le résultat de la somme 9 + 5, les autistes découpent plus volontiers l'équation en 9 + 1 + 4, de manière à obtenir 10 + 4, pour rendre plus évident le résultat, 14."

Je ne m'y prends moi-même que comme ça...

On pense fonctionner comme ça, mais en réalité on ne peut pas vraiment savoir quelle stratégie on utilise.
Il y a une différence entre la stratégie que l'on a apprise, bien souvent le passage à la dizaine, et celle que l'on utilise spontanément. Le re cours au fait arithmétique mémorisé par coeur est tellement plus rapide que je doute fort que vous utilisiez spontanément la décomposition.. le choix se fait sur un temps trop court pour véritablement déterminer l'une ou l'autre voie empruntée.
Les stratégies de calcul ne peuvent pas être un symptôme d'un tsa/aspi.. Smile
avatar
Tomate
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 170
Points : 271
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrome asperger au féminin

Message par Tomate le Mer 2 Aoû - 9:29:26

Je remets ici quelques infos sur Aspi/hpi/AutisteHN, issue de ma dernière formation, mes notes:

Enfant HPI :
- à l'aise avec son entourage
- difficultés sociales possibles mais moindres
- bonne mémoire
- concentration OK (si pas de tdah associé bien sûr)
- sensoriel OK (mais particularités possibles)

Enfant Asperger :
- bonne mémoire et concentration
- pb sensoriel +++
- empathie -
- difficultés en théorie de l'esprit
- accès au second degré, humour, compliqué

Enfant Autiste HN :
- retard de langage
- troubles des interactions
- comportement proche des enfants autistes non HN, la distinction se fait par la suite en grandissant

Enfin, il y a un risque de confusion possible, enfant, avec une dysphasie sémantico pragmatique, pour les difficultés de compréhension (second degré..), l'accès lexical particulier. Mais les différences se situent au niveau du comportement, chez le dys : désir d'échanger, sourire social, échanges visuels, pointage, intérêts variés, utilisation des gestes et des mimiques, etc...
avatar
Tomate
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 170
Points : 271
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum