Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

biochimie rayée hypothétique

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Mer 7 Fév - 22:10:04

Message par Sâdhanâ Hier à 14:14

Paupières de nuits
d'insomnies, trop courtes
des promesses toutes proches
à soi même
de mondes à défaire
de sexe
d'animal
d'animal
perte de contrôle et cannibalisme
adrénaline
ocytocine
de musiques qui
traversent de mon  corps
tous les tissus
questions
multiple projects
a lifetime is too short
it's going faster
time
time
it's going faster
time
so much to experience still
paupières de papier de soie
sur lequel je te couche
paupières de
textequisedéroulesousmesdoigtsjeleslaisseccourir, hhhhu....
l'onanismedel'écriture

Je suis la splendide chemise oubliée lors du dernier grand voyage
il y a bien des lunes déjà, tassée au fond de ton sac à dos
parfum encore de la poussière de là-bas, fragrances oubliées qui dénudent leurs films, une sensation interne, le rappel d'un toucher.
Je ne suis plus cette femme, plus lisse et inconsciente de la beauté de la vie, de la sienne.
Entre elles, la racine nourrit la plante.
Ma peau me raconte.
Mais rien plus que les paupières.
J'ai bu l'eau de Jouvence.
Il y a longtemps, je me suis faite deux promesses:
ne jamais vieillir  dans mon rapport au monde, ne jamais rien sacrifier à l'émotion.
J'ai depuis vécu. Des extases et des enfers sous des formes diverses.
L'expérience est un garde fou contre le flamboyant, et c'est tant mieux.

Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Mer 7 Fév - 22:12:14

tu sentais la poudre et le foutre
une roulette lointaine et russe
Ethanaros

Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Mer 14 Fév - 13:57:24


27 avril 2017

La mécanique des heures
s'était glissée dans mon éveil fourmillant ce matin,
renouant avec les rituels de l'Assise.
L'ailleurs de la muance, loin derrière les vols,
tirés au cordeau
s'étalant subrepticement.
Le ciel dans sa beauté m'a offert
une aube de gloire italienne
clouds of share ( a memory), vierge, délicate
glissant dans un azur naissant.
Des délitements ouatés les anges
Aux bas enfantillages couleur de moleskine
Les goélands fendaient de vestige
des trajectoires profanes.
Les hirondelles de l'été s'enivraient du nectar de leur liberté
Une perruche d'un vert flamand,
échappée d'un demi rêve à Jaisalmer
traversa le cadre.

Un ballet minimaliste, une respiration
signant très Haut splendeur
l'Oeuvre nature.

Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Invité le Ven 16 Fév - 5:29:34

tu sais, si tu passes ta vie à dire des choses inexactes,

t’as eu une vie inexacte

sa fait mal...

donc

c’est pas c’est bon “on peut dire et puer dla merde à tout le monde”

c’est “t’as le devoir plus qu’obligatoire que tout ce que tu dis ne puisse jamais etre pris en defaut” pour conscience tranquille

et pour ça, il faut la monter au cerveau ton energie, et

repondre a la question qui s’agite toute seule pour te faire chier et qui continuera à s’agiter

tant que ton travail ne sera

fait


comment je fais pour aimer mon homme et mon gosse?

tu les quittes pour que tout le monde soit libre affectif en paix

je reponds à tes questions pour t’empecher de me depasser

et pisque comme toute fille

t’as bien compris que c’etait mille fois plus facile d’etre conne

mais en ne cherchant pas on ne grandit pas (et, physiquement) et on a peur des hommes

mais on en rencontre quand meme

paskon est conne

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Invité le Ven 16 Fév - 5:31:55

je lis pas tes betises

sa pue

et sa vaut la maturité d’une fille de 1 an qui y a fait un choix

euh débile crucial: celui de tuer tous les hommes

mais sont pas tous méchants, hé noooon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Ven 16 Fév - 8:08:38

bonjour
je ne vois pas l-intérêt de ton incursion sur mon fil pour me faire une leçon de morale.
A moins que tu ne reveles ici ton identité, je ne comprends pas ton apostrophe.
500 messages en moins d'1 mois. Bravo! tu dois y passer un temps dingue.Dommage, que reste t il pour la Vie?
Pourquoi perdre ton temps avec une personne aussi insignifiante et indigne d'intérêt que moi à 5 h du mat?
Je connais aussi des hommes très bien.Je ne désires aucunement leur mort.

Mes questions sont presque rhétoriques.Elles n'appellent aucune réponse.
Je te renvoie les tiennes à ta propre histoire.
Je te souhaite une belle journée.

Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 11 Mar - 1:50:26

Dense et lourd dans l'absence.
Je me suis sentie mal quand l'outlaw m'a tancée.Mais il avait raison.
Retiens.

Alors je parle pour taire parce que tu suintes de partout mes yeux, parceque ma langue est autiste.
Comme une puce mal posée dans mon cerveau.ça écorche,
la plaie expanse  jusqu'à mon cœur,
descend en traînée à l'aine.
J'ai la hanche droite électrique, sais tu.
Non.
Si tu m'embrasses ou me mords un jour à l'horizon du bassin, gimme variateur pour ne plus St Guy le possédé .Il doit traîner dans mon lâcher prise derrière la porte.
La lymphe cristalline qui attend la paix pour sécher, ça n'empêche pas de dormir, mais c'est là tout le temps.
Ca coule, colle, un peu comme ta laitance de tripes.
Je l'ai déjà cuisiné ( laisse), appliqué en loup.
On se frotte bien de saumon, j'ai testé de ta race la saumure.
                                     Le manger calice, la chair nectar.J'ai les canines propres.

Je te boirai chaud pour que tu me protéines de sacre.
Je ferai bombance de tes parfums de carotide pectorale, des trésors âpres et voluptueux que tu enveloppes.
Adama,
je te boirai jusqu'au ventre, et si je ne suis sortie de ta côte, fais moi confiance, jy plongerai aussi
je suis le serpent lapant domé le lait des dieux
Je te transperce, je t'explore.
                   
Après,on verra.
                              le soleil est si noir qu'on voit les étoiles, la lune si claire qu'elle me tord le ventre.

Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Dim 11 Mar - 8:07:23

Ils sont plaisant à lire tes poèmes... leur sensualités expressément expressives me touchent (je reconnais).

Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Invité le Dim 11 Mar - 12:13:54

Ton prénom? Ton corps? Tes photos sexy?
Ta vie amoureuse heureuse? Ton amour en vie et paix divin le plus haut?

Oui, tu m’as excité, mais je veux des termes plus sexuels. Et ne sentir que douceurs et candeurs? Et lingeries?

Où sont les chaleurs plus intenses de Nyx et Elion, et Vive Sauveuse?

Que devons-nous faire?

Mon sexe entre et dépasse par le haut de ta tête. Tu l’imagines. Il est costaud, dur, lent, il t’aime, il te veut, il t’est, te désire. Il est ta personne. Tu le manges et le dégustes. Dès que tu manges quelque chose, c’est Lui. Dès que tu bois quelque chose, c’est son sperme, ou ton sperme. Quand tu te fringues, il est toujours là en toi et aime tout ce que tu lui mets. Il est avec toi, te protège, t’aime.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 11 Mar - 12:53:46

te connais je?
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 11 Mar - 12:55:30

Je ne suis aucune des personnes mentionnées.
Adresse toi à qui de droit.
Donne moi une piste.
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 11 Mar - 13:09:07

mais je prends, être protégée d'un lingam géant, comme Bouddha de cobras, quelle classe!
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Invité le Dim 11 Mar - 13:18:45

nan mais faut etre comme dieu qui donne tout et partage tout

sinon j’attends juste que tu touches a nouveau et que tu justes jutes

bref

autre chose: tuer le mur

mû muet mur
rum rome
ruminant mur
murs des rues

oui j’ai déjà posté ici

tout est semence récoltée, ne donnons que plaisirs et paix

je vais écrire un texte sur les enfants

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Invité le Dim 18 Mar - 6:42:48

Que voudrais-tu?
Vulgarité non plus explicite?
Entre amis s’aimant trop forts?
Où est mon lingam tom tom, en Inde, sa fait ptet juter, ici je sais pas..

bref

namasté <- mais bon moi j’y sens rien sauf qu’anne-laure est encore amoureuse de lire cela mais genre trop
alleluia <- same than up

dieu tout cela

tom tom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 18 Mar - 11:36:14

mon texte n'est vulgaire.
Ecrire les émois du corps et de l'âme n'est pas vulgarité.
Recevoir et donner son coeur/ corps. âme sont sacrés.
C'est le regard du lecteur qui est intéressant sur cette thématique.
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Dim 8 Avr - 8:32:02

j'ai relu ton poème et survolé le reste... j'avoue que je n'ai pas toujours pensé ainsi (mais bon, on évolue tous peu ou prou (en bien ou en mal^^)) mais je sais aujourd'hui que l'homosexualité n'est pas une déviance et que je dois faire preuve de tolérance envers les personnes qui ressentent de s'aimer ou de juste baiser au sein de leur propre gente... j'ai aussi noté la sensibilité particulièrement développée dont semble faire montre un nombre plus important (proportionnellement) d'homo' et/ou de bi' au regard de ce qui affecte de façon normative la plupart des hétéro' et je crois que cette distinction de ressentis pourrait trouver sa source dans les brimades éprouvés ou la frustration subie par beaucoup de ces individus car je théorise que la douleur causée (si elle n'est surmontée, du moins en étant maîtrisée) fait accéder à une ouverture d'esprit améliorée et ce, au delà même des caractéristiques émotives plus développées qu'on attribue communément à ces semblables aux inclinations sexuelles moins répandues...
avatar
Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Points : 727
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 8 Avr - 10:19:56

Je ne pense pas que la communauté homosexuelle ait besoin de tolérance.
Juste qu'on leur foute la paix. ET qu'on vienne faire la fête si on en a envie.
Milieu idéal pour une femme. Tranquille.
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Dim 8 Avr - 10:37:52

dans l'esprit je suis d'accord mais je pense au contraire qu'il importe gravement qu'on manifeste de la tolérance envers eux tous et toutes... la tolérance indispensable que montrerait une majorité pour une minorité... cela vaut pour les homo' comme pour toute les autres communautés qui se démarquent d'une façon ou d'une autre de la norme qui prévaut dans nos sociétés... sans cela, leur "tranquillité" restera un beau rêve...

ceci écrit, je peux être compréhensif (voir empathique) à leur égard un peu (beaucoup ?) parce que j'ai moi même été confronté au rejet...
avatar
Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Points : 727
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Dim 8 Avr - 10:53:20

la tolérance, c'est le droit de la classe dominante. Je ne ne me situe pas sur ce terrain.
La classe dominante, je ne m'en sens pas. Je me sens pédé. J'ai eu une chérie aussi, dont je ne savais pas si . Pourtant je suis femme hétéro affirmée, je le sais par expérience justement.
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Dim 8 Avr - 11:08:29

je comprend ce que tu exprimes... perso', je ne me sentirai jamais PD (même si on m'a traité de ça pas mal de fois) pour ne pas l'être réellement... c'est mon pragmatisme qui me l'inspire et aussi, je le concède, il doit y avoir un résidu de mon essence macho-ritale originelle qui me le dicte.
Je ne me sent pas d'appartenance ou même d'affinité avec ce que tu appelles "la classe dirigeante" (forcément compte tenu de ce que je suis !)... mais je prend la réalité en compte.
Sexuellement, je n'ai jamais eu le désir de faire l'expérience de l'homosexualité... j'ai déjà eu assez longtemps des difficultés à me réaliser en tant qu'hétéro' comme ça !... ^^
avatar
Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Points : 727
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Lun 9 Avr - 9:29:56

ne crois pas que je cherche (connement) à avoir "le dernier mot"... je rebondis sur tes estimations en disant les miennes qui s'en démarque un peu simplement... il demeure que j'apprécie ta sensibilité.
avatar
Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Points : 727
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Lun 9 Avr - 17:20:10

Je te remercie. Smile
Je dois avouer aller peu lire ailleurs. Manque de temps.
Et juste une précision que tu connais, mais un rappel est toujours bienvenu je pense: PD, diminitif de pédéraste, n'est pas synonyme d'homosexualité.
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Sâdhanâ le Lun 9 Avr - 17:21:04

d'autant bienvenu quand j'en suis la première auteure.
Laughing
avatar
Sâdhanâ
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 534
Date d'inscription : 22/03/2017
Age : 47
Localisation : planet mars

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Momosse le Mar 10 Avr - 9:39:53

Sâdhanâ a écrit:Je te remercie. Smile
Je dois avouer aller peu lire ailleurs. Manque de temps.
Et juste une précision que tu connais, mais un rappel est toujours bienvenu je pense: PD, diminitif de pédéraste, n'est pas synonyme d'homosexualité.

honnêtement non,j'ignorais la définition précise de pédéraste (j'en avais une idée en tête qui m'étais inspirée par ce que j'en savais de façon diffuse au travers des info' que je capte partiellement cependant) ... reste que presque toutes les références ajoutes "homo' par extension"... mais bref.
avatar
Momosse
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 267
Points : 727
Date d'inscription : 20/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: biochimie rayée hypothétique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum