Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Mon apparente froideur

Aller en bas

Mon apparente froideur

Message par Tomate le Ven 11 Aoû - 18:05:45

On m'a souvent reproché d'être froide, je passe parfois pour quelqu'un de hautain. Pourtant je suis très souriante. Mais apparement pas dans les premiers contacts.
Je crois que c'est ce qui me pose le plus problème dans la vie, l'entrée en relation.

Pas que j'aie été déçue, blessée par mes relations précédentes, amicales j'entends, et que je me méfie, non, je ne sais juste pas comment on fait.
Je ne sais quand passer du vous au je, du salut de tête à la main serrée, de la main serrée à la bise. Je n'en sais rien.

Alors dans le doute je m'abstiens . Je reste à distance et je passe donc pour ce que je ne suis pas.

En fait je n'en souffre pas vraiment, j'ai un cercle d'amis, restreint certes, mais solide, fidèles.
Une personne rencontrée il y a peu m'a avoué n'avoir jamais osé m'aborder, des années durant, lorsque nous prenions nes transports en commun ensemble, tellement je paraissais dans mon monde, prête à grogner si on s'approchait trop! Je ne pensais pas faire peur à ce point! Pourtant je ne me cache pas derrière un style vestimentaire, je ne pense pas avoir in visage fermé, ce retour est bien étrange mais je dois avouer que c'est la vérité. J'ai pu recouper avec d'autres témpignages! Wink

Je ne suis pas asperger, mais j'ai pourtant cette faiblesse de traitement des actes de communication. Ma moitié m'aide au quotidien, me dit ce qu'elle ferait dans telle situation, s'il est temps ou pas de claquer la bise à la voisine par exemple!

Avez vous des difficultés semblables?
Essayez vous d'y remédier ou peu importe, vous êtes comme ça, à prendre ou à laisser?
avatar
Tomate
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 178
Points : 695
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Vive le Ven 11 Aoû - 18:53:24

Alors oui.
J'ai ce genre de problème avec les codes sociaux. Pas asperger non plus ( bien que le CRA soit enclin à penser le contraire apres trois rdv, et m'ait fortement invitée à faire les tests ).

Froide oui, charismatique aussi ( lors de deux ou trois irl zc, les gens m'ont envoyé des mps pour dire qu'ils n'avaient pas osé venir me parler. J'étais clouée. Je suis plutôt tres souriante aussi).

J'essaie de faire attention à ne pas mettre les gens mal à l'aise, je vais vers eux , ou plutôt : un cours moment d'observation, et je décide si j'y vais ou pas.

Lors de mes dernières irl le contact a été très bon . Je salue individuellement , je fais la bise ou serre la main selon ce que je sens . Je dis bonjour facilement , mais aurevoir je sais jamais faire. Le plus souvent un sourire un aurevoir et je file.

Au boulot, jamais de bise à mes collègues . Un bonjour tres chaleureux et café  derrière par contre, ca j'adore.
Clients : je serre la main. Sauf exception ( certains me faisaient la bise).

Au final, je fais jamais tout à fait pareil d'une fois à l'autre.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2394
Points : 3395
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Tomate le Sam 12 Aoû - 19:35:11

Charismatique, je crois que je peux l'être aussi, et intimider donc. Peut-être que j'affiche une assurance trop marquée, justement parce qu'en vrai j'en manque totalement. Je n'en sais rien.

C'est curieux quand même hein cette difficulté avec les codes? Toi le au revoir, moi le bonjour...

Est-ce fréquent chez le hp? Chez les gens tout court? Ou faut il chercher ailleurs? Je pense à Asperger, je suis certaine à 99,9% de de pas l'être, et pourtant, il y a des similitudes, mais à un degré peut être beaucoup plus léger
avatar
Tomate
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 178
Points : 695
Date d'inscription : 27/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Vive le Dim 13 Aoû - 1:50:22

Concernant les codes , je n'en sais rien pour les autres.
Ce serait intéressant que chacun réponde.

Leur sens : une sorte de langage corporel admis par tous. La bise ce serait pour les familiers? Ou ceux qui d'emblée nous paraissent sympathiques ? J'en sais rien. Je fais vraiment n'importe comment ^^.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2394
Points : 3395
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par jolindien le Dim 13 Aoû - 8:43:35

Les traits aspi et thqi sont très proches.

Les codes et conventions je m'en fou, bien que je les respecte (un peu) en société.
Notion de hiérarchie horizontale, tout le monde au même niveau aussi.

Ne pas arriver à faire semblant, une impossibilité.
Regarder quelqu'un dans les yeux m'était difficile, moins aujourd'hui.
Le problème c'est que si je me plonge dans des yeux c'est comme si je rentrais à l'intérieur, dans l'esprit...dans l'âme.
C'est quelque chose de très intime, sentir ce que l'autre est au fond presque instantanément.
Toucher aussi, même avec ma mère cela ne fait que quelques années que je peux la serrer dans mes bras.
Je sais faire aujourd'hui le contact physique, être doux pour l'autre et pour moi.
A ma fille je dois beaucoup, j'ai pu exprimer cet amour en moi qui me rongeait avant, bien trop fort pour rester enfermer.
Un petit bout d'être qui m'a donné une leçon sur l'existence, des leçons.


jolindien
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 343
Points : 995
Date d'inscription : 26/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Izo le Dim 13 Aoû - 11:08:57

Les cordes ennuient car on dépasse ce formalisme là, ensuite nous voyons d'autres choses qui nous paraissent plus importants et qui sont pourtant délaissés. C'est l'amplitude de nos regards qui nous oblige à aller vers l'essentiel des choses et des êtres.
C'est mon avis là dessus.
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 458
Points : 1128
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par jolindien le Dim 13 Aoû - 12:01:32

Le cœur grand embrasse donc tout.

jolindien
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 343
Points : 995
Date d'inscription : 26/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Bumblebeep le Sam 19 Aoû - 20:59:28

Moi aussi j'ai un problème de froideur. Pas grand-monde me le dit, mais je le sens. Enfin on me le faisait surtout remarquer au début de mes études : si tu veux être orthophoniste faut devenir un peu plus sociale hein ! Ça me faisait peur. Mon premier stage en institution, ç'a été avec une qui donnait des cours dans notre centre de formation, particulièrement connue pour être au contraire très expansive et extravertie. Cette peau de vache m'a trouvée trop stressée envers les patients et a noté sur mon rapport final d'évaluation qu'elle me mettait un "warning" et qu'il fallait me surveiller de trèèès près les années suivantes pour voir si j'allais m'améliorer.

T'as plutôt intérêt à faire très très attention à te détendre, sinon on te vire !! (vous voyez le paradoxe, là ?)

Bref. Le contact visuel c'est dur pour moi aussi. Je calcule mes temps de contact visuel quand je converse avec quelqu'un. Ça ne vient pas naturellement, donc ça me fatigue. Le contact physique c'est encore pire. Déjà je suis hypersensible au niveau tactile. Et puis le toucher est tellement extrêmement émotionnel que... je sature : comme le contact visuel, c'est trop intense, j'implose. Il y a une auteure américaine autiste qui a intitulé un de ses livres "quand on me touche, je n'existe plus" : eh bien c'est exactement ça.

Honnêtement je me suis aussi posé la question de l'autisme. Petite j'avais souvent des comportements un peu bizarres, pas super adaptés, que j'ai appris à effacer en copiant les autres. Le plupart des adultes se satisfaisaient de mes excellents résultats à l'école mais un ou deux se sont dit que j'avais "un problème". Au fond, c'est vrai que pas mal de traits peuvent évoquer l'un ou l'autre tableau, autisme ou hpi. Peut-être une différence importante est-elle que le hpi sans autisme tend à mieux tolérer le changement ? Je n'ai jamais eu de routine vraiment fixe et importante.

J'ai l'impression qu'un gros point commun entre autistes et hpi c'est l'intensité des perceptions. Et donc aussi l'intensité de l'intérêt qu'on peut porter aux choses, mais le besoin aussi de s'isoler de l'interférence humaine pour examiner ces choses, parce que les humains... Ils ont comme un champ électrique autour d'eux qui brouille tout. Des codes, des conventions, des discours normalisateurs qui sont comme là suspendus dans l'air, et que les autistes craignent parce qu'ils ne les comprennent pas, et les hpi parce qu'ils n'y voient guère que des prisons pour leurs esprits explorateurs.
avatar
Bumblebeep
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 564
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Vive le Sam 19 Aoû - 21:43:46

( coucou bumblebeep. Je te répondrai plus longuement plus tard. Je souhaitais d'ores et déjà te souhaiter la bienvenue ici).
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2394
Points : 3395
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Bumblebeep le Sam 19 Aoû - 22:17:38

(coucou Vive, merci ! Je viens de laisser un message de présentation, s'il y en a que bizarrement ça intéresse). pirat
avatar
Bumblebeep
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 80
Points : 564
Date d'inscription : 19/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon apparente froideur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum