Adultes Surdoués-rencontres HeliosPolis (Hpi, Zèbres, hqi...)

Les fleurs de l'ermite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les fleurs de l'ermite

Message par Cyclopède le Jeu 2 Mar - 9:35:20

Aujourd'hui je les aurais voulu plus vives
les fleurs.
la scintillations dans les ramures
me semblent tristes et ternes.
Et la risée sur l'onde
sans éclat.

Aujourd'hui la terre a ralenti,
même des étoiles cette nuit
semblait sourdre une menace.

Il me faut franchir ce seuil
au delà duquel
tout recommence à étinceler
tout redevient sensible
et que mon derme à nouveau
éprouve les cliquetis de l'eau
et le picotement des astres.
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 399
Points : 638
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Vive le Jeu 2 Mar - 9:41:43

Merci cyclopede !
Je te souhaite de parvenir à l'étincelle dans la journée Smile
Je tâcherai de t'y aider.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1891
Points : 2364
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Cyclopède le Dim 5 Mar - 23:27:41

Qu'on prenne le problème dans tous les sens une évidence ne peut être contredite:

Sur cette planète perdue dans l'infini de l'espace,
de générations en générations, les hommes avec leur hybris, leurs guerres, leurs conflits dérisoires,
leurs comportements destructeurs, et avec tous ces égarements qui les caractérisent
se comportent ni plus ni moins comme des naufragés de l'espace.

Ils croient pouvoir se contenter de l'espace et du temps,
mais tout ce qu'ils font apporte la preuve éclatante du contraire.
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 399
Points : 638
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Izo le Dim 5 Mar - 23:48:20

Merci cyclopede pour ce message clair et précis, sur notre finalité finalement ici bas, "le cliquetis de l'eau et le picotement des astres". Je retiens la formule et la grave de suite sur ma mémoire Vive.
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 428
Points : 622
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Anarkyss le Mar 7 Mar - 0:48:29

éprouve les cliquetis de l'eau
et le picotement des astres.

Oui, joli.
avatar
Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Points : 595
Date d'inscription : 27/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Cyclopède le Mar 7 Mar - 8:44:01

Je m'assieds au cœur de ce nuage.
Alentour les fleurs bruissent.
Et bruisse la rosée encore bleue, encore blanche.
La lumière harmonique.

Toute la clairière s'ennue.
A la lisière des silhouettes sont suspendues,
les arbres griffus déchirent la brume.
Ils gardent le seuil.

Dans cette atmosphère de menthe
je laisse dériver mon âme.

Ce que j'ai quitté ne parvient plus jusqu'à moi.

Je suis entré dans ce cercle,
par le porche des forêts.

J'attends.

J'attends que la vie commence.
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 399
Points : 638
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par jolindien le Mar 7 Mar - 11:10:28

Assis sur un rocher tranquille
Immobile dans sa déférence
Assis sur un rocher, tranquille
deux dans la constance

Laisser passer les jours et les semaines
A ombres de vie, fleurs de rêves
L'eau qui court, jamais ne s'arrête,
ne pouvant oublier sa quête.

A fleurs de vie, belles, indécises
De temps, d'espaces,
d'amour éprises

Là sur mon rocher, tranquille,
Immobile dans ma référence
Là sur mon rocher tranquille
deux dans l'existence

jolindien
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 277
Points : 455
Date d'inscription : 26/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fleurs de l'ermite

Message par Cyclopède le Jeu 9 Mar - 13:33:34

Une flûte à bout se souffle, loin perchée
dont les échos semblent annoncer un départ,
dont la voix s'apprête à franchir la mer, qui rejoint l'Orient
dont le chant s'est levé au premier soleil.

Une étendue au repos,
entre monts et vallées
dormante à la lisière
où les nues et la brume s'étreignent.

Un dernier oiseau, incolore
parmi les rousseurs agitées d'arbres éventés,
lance une trille, unique, prophétique,
qui traverse le cœur de l'amant
le laisse à bout de souffle
seul, avec sa flûte.
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 399
Points : 638
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum