HeliosPolis Forum Adultes Surdoués (Hpi, Zèbres, hqi...)

Les violences de l'amour

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 18:10:43

Oui,
eh bien c'est une des mille et un expressions mythiques de l'Amour.
Ca ressemble un peu au discours d'Aristophane dans Le Banquet de Platon.

(Par parenthèse, le discours platonicien, entre autres discours antiques, ne fait pas l'impasse, loin de là !! sur l'amour homosexuel.
Parce que je me permets de noter qu'il n'en est jamais question ici.
N'existe-t-il aucun LGBT parmi nos membres ? Smile Evil or Very Mad )

( NB. Discours transcendé par celui de la prêtresse Diotime)

Ca montre que le monde entier est bien ennuyé avec ce sentiment.

Et ma parenthèse en rajoute un peu.... Non ? Smile

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Anarkyss le Dim 5 Mar - 18:17:55

emem a écrit:Après un coup de foudre... après cet état de grâce, il y a inévitablement un réveil douloureux.
Vous devenez dépendants l'un de l'autre, vous n'êtes plus libre."
Les neufs leçons du guerrier maasaï

Oui, je serais d'accord si l'on veut parler de liberté.
Mais je crois qu'on est jamais libre.
Et peut-être que la liberté c'est d’accepter cette non liberté.


ifness a écrit:N'existe-t-il aucun LGBT parmi nos membres ? Smile  Evil or Very Mad )

Si.
Pour moi il en est aussi question dans tout ça, je ne vois pas en quoi il existerait un amour comme ci et un autre comme ça.

Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par emem le Dim 5 Mar - 18:21:30

ifness a écrit:N'existe-t-il aucun LGBT parmi nos membres ? Smile  Evil or Very Mad )
Je perçois pas trop ce que ça change de qui est composé le couple.
Par contre, si y a plus de 2 personnes j'avoue que ça change...

Bientôt chef d'orchestre a écrit:
Oui, je serais d'accord si l'on veut parler de liberté.
Mais je crois qu'on est jamais libre.
Et peut-être que la liberté c'est d’accepter cette non liberté.
C'est un concept tellement vaste et flou que j'ai toujours du mal à avoir un avis tranché.
Pour ma part, je l'ai pris comme l'idée qu'il faut aimer l'autre mais ne pas se perdre dans l'autre.

emem
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 45
Date d'inscription : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Invité le Dim 5 Mar - 18:24:51

Les homos/bis sont pas forcément LGBT aussi.

edit: if a lu le texte Very Happy


Dernière édition par Gone le Dim 5 Mar - 18:26:08, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Anarkyss le Dim 5 Mar - 18:25:41

Gone a écrit:Les homos/bis sont pas forcément LGBT aussi.

scratch

Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 18:26:20

Non, mais,
puisque nous sommes sous couvert d'anonymat,
il devrait logiquement exister
des gaucher(e)s
des L et G ou t (ok, B, pas, si ça pose un problème?)
On n'en aperçoit pas la queue d'un(e). Smile

Et puis, oui, le poly-amour, ça existe aussi.

On n'est pas sur ce fil pour filer la Morale, non plus.... Cool

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Invité le Dim 5 Mar - 18:27:44

@incognito
Ben ouais, ils se reconnaissent pas tous dans ce mouvement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Anarkyss le Dim 5 Mar - 18:29:08

ifness a écrit:On n'en aperçoit pas la queue d'un(e). Smile

...

Je viens de te dire si.


Gone a écrit:@incognito
Ben ouais, ils se reconnaissent pas tous dans ce mouvement.

Ah, je pensais pas mouvement.

Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 18:34:18

A Bientôt

Ok, j'avais pas compris.

Chouette ! On est presqu'au complet, alors .... I love you

L'Amour va peut-être devenir moins violent, du coup.

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par jolindien le Dim 5 Mar - 18:36:51

différence homo/hétéro, expression de l'anima et l'animus.

jolindien
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 157
Points : 161
Date d'inscription : 26/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 19:17:55

OK, ça va, jungien ....(j'ai rien contre, tu sais Smile )

J'avais écrit LGBT pour faire simple, mais c'était un raccourci pas très heureux.

Non, ce que je veux faire passer ici si je peux, c'est que l'Amour, dont on cause,
ne se limite pas, comme semblent le dire les apparences, à H + F,
mais qu'il peut se vivre autrement,
et c'est fort intéressant (de l'évoquer, d'en parler)
et que perso ça ne me dérange absolument pas.

Je citais Platon : le relisant, j'ai été presqu'effrayé d'entendre des dialogues dans lesquels n'apparaît comme Idéal d'amour,
et modèle pour la réflexion,
que l'homosexualité (limite pédophile, comme de coutume en ces temps.)

Bon, je relis cela (en replaçant dans le contexte) comme la philosophie d'une société masculine et patriarcale. Et misogyne.
Curieusement, seule la PRETRESSE Diotime a droit à parole (et elle parle d'or : intéressant...)

L'ouverture à la cohabitation de toutes expressions/tous désirs amoureux
peut-elle apporter quelque chose à ce débat ?
Au fond de moi, j'aimerais bien.
Mais.

A vous I love you

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Points : 84
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 93
Localisation : entre un pôle et un équateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Invité le Dim 5 Mar - 19:22:50

Je ne pensais même pas que le sujet était consacré à l'amour pour d'autres humains Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Cyclopède le Dim 5 Mar - 19:42:51

A vrai dire moi non plus. En tout cas pas directement.
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 344
Points : 404
Date d'inscription : 01/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 20:04:25


Vous jouez aux c...., ou quoi ? Smile

Ah la violence de l'amour chez les canards !!!!
Et pourtant elle tourne ....
(je mélange un peu tout, mais l'Idée y est, c'est l'essentiel.)

Qui a déjà vu un S en ciel a vu sa vie exploser (d'extase). NQ

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Points : 84
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 93
Localisation : entre un pôle et un équateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Cyclopède le Dim 5 Mar - 20:16:11

l'Idée y est, c'est l'essentiel

Laquelle ?
avatar
Cyclopède
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 344
Points : 404
Date d'inscription : 01/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 20:22:55


L'Idée.
Une Idée, ça ne se voit pas obligatoirement.(Rechercher les volumen à la bibliothèque d'Alexandrie.)
(Le voyage n'est pas compris dans le prix, les crocos, si.)

Il faut y réfléchir.

Longtemps, longtemps, loooooongteeeeeemps.........
Dormez, je le veuuuuuux......

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Points : 84
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 93
Localisation : entre un pôle et un équateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Anarkyss le Dim 5 Mar - 20:23:25

Dormons.
avatar
Anarkyss
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 402
Points : 422
Date d'inscription : 27/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par jolindien le Dim 5 Mar - 21:55:11

Je suis amoureux d'une entité impersonnelle (quoique).

jolindien
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 157
Points : 161
Date d'inscription : 26/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 22:09:58


Y'en a qui ont fait des trucs ce WE, je pense.
Qui voient des entités partout.

Bon, attention, les p'tits n'élèves, demain, (ah, il a pas cours, p-ê)......

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Points : 84
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 93
Localisation : entre un pôle et un équateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par jolindien le Dim 5 Mar - 22:20:07

Taratata...je ressens plus que je ne vois, la douceur me touche de manière délicate.

Pas de travail demain monsieur, l'aliénation mentale et sociale attendra.

jolindien
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 157
Points : 161
Date d'inscription : 26/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par ifness le Dim 5 Mar - 22:31:25


Donc tu cotises pas à ma pension de retraite ce lundi....

Je commence à comprendre pourquoi j'ai du mal à joindre les 2 bouts.
C'est délicat, ça ?

Avantage : demain, t'es pas aliéné, la sécu va faire des économies. Elle va p-ê parvenir à boucher son trou, ha ha. Finalement, t'es p-ê délicat quand-même. A ta façon.
(Non, j'vous jure, rien bu, rien sniffé, rien fumé, même pas de space-crêpes au menu. Une salade -OK, avec un peu de poudre de chanvre, mais honnête, le chanvre-.)

ifness
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 74
Points : 84
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 93
Localisation : entre un pôle et un équateur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Momosse le Mar 11 Avr - 13:02:54

Perso', j'ai été violent envers ma femme. Je ne suis pas normalement ou naturellement violent mais j'aime à dire que la violence ne m'effraye pas... celle qu'on m'oppose le plus souvent donc mais oui, celle qu'on a tous en soi aussi, la mienne propre incluse par conséquent.
Mes réactions excessives envers elle ont été causées par un contexte, des provocations répétées de sa part et l'alcool. Il n'est cependant pas forcément nécessaire que s'additionne des facteurs divers pour qu'elle s'exprime, reste que je n'y suis pas assujettis habituellement... et que cela est notable et démonstratif de ma maîtrise lorsqu'on se place de mon côté de la conscience et qu'on considère les agressions constantes auquel mon environnement me soumet.
Je n'en suis pas fier et je ne m'en sent guère coupable non plus.
Ces "écarts" formalisés dans l'extrême ne sont toutefois pas assimilable à une liaison amoureuse me concernant. Je me suis, me sent attaché à cette femme mais il est difficile pour moi d'envisager cela sous l'angle sentimental.
Je ne suis pas vraiment sentimental... j'ai d'autres qualités à ses yeux 'faut croire... Je dis ça connement puisque je sais ce qui lui plait en moi : Elle m'aime physiquement même si elle déteste ma personnalité et elle apprécie mon particularisme même si elle réalise qu'il lui est au moins également nuisible.
Moi, je lui suis reconnaissant pour ce don d'elle même qu'elle consent à faire à son amour destructeur (notamment).
avatar
Momosse
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 97
Points : 105
Date d'inscription : 20/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Vive le Ven 14 Avr - 15:40:52

Violent verbalement ? Physiquement ?
Pas envie de commenter ce que je lis là. Je risquerais d'être désagréable.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1168
Points : 1365
Date d'inscription : 24/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les violences de l'amour

Message par Momosse le Lun 17 Avr - 8:20:56

La violence, c'est un mot qui en dit assez long en soi non ?... je l'aurai précisé si seule la violence verbale était en cause en l'espèce.
Mais oui, abstient toi de commenter... je visualise aisément le genre de discours que tu vas pouvoir me servir.
avatar
Momosse
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 97
Points : 105
Date d'inscription : 20/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum