Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Mythes Hindous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mythes Hindous

Message par Izo le Ven 3 Mar - 22:38:24

Voila un sujet vaste et passionnant qui me prit beaucoup de temps vers mes 20 ans. L'approcher m'a été d'un grand secours. Je profite de la présence de ces fils autour de ces mythes pour tenter aussi de les approcher voire de les rapprocher. Cette proximité me plait.

Aussi je plante le décor.
du moins je tente de le faire certainement peu habilement, mais je m'y emploie quand même sur la base de souvenirs qu'il me faudrait ranimer, ce qui est tentant mais vain tant le temps me fait défaut en ce moment. Mais qu'importe je peux tabler sur vous même pour alimenter ce fil au fil... de l'eau. Car l'eau l'air de rien est la matrice de la vie dans cette mythologie là où naquit Prajapati l'auto-existant d'abord, le créateur suprême ensuite.

Le livre d'entrée fut pour moi la Bhagavad-gita dont je vous mets ici un lien qui permet d'accéder au texte intégral en diverses langues : http://www.bhagavad-gita.org/index-french.html

Le héros en est le doute, celui qui saisit le personnage principal avant de livrer la bataille décisive. Il en découle ce dialogue magnifique (mis en scène par Peter brook notamment) entre le jeune prince Arjuna et Krishna qui fait le cœur de ce livre unique où la puissance divine se dévoile dans toute son amplitude et son indicibilité.

Ce livre est la face cachée d'un autre plus gros, plus complexe intitulé le Mahabharata qui est un monument présenté comme le grand poème du monde. Il raconte une guerre familiale (ils sont cousins) entre les Pandava (les gentils) et les Kaurava (les méchants) dont on apprend la teneur (les origines ) et les aboutissants (la bataille en elle même, terrible, tellurique, atomique !).

Entre ces deux clans se situe Krishna qui est un avatar de Vishnou qui essaie de tempérer les élans belliqueux. La guerre a lieu sans vainqueur avéré à la fin. Il n'y a que la sidération.

Je réduis atrocement la texture, la densité de ces textes poignants qui parlent si bien de l'homme et de ses combats qu'il croit livrer contre l'autre que lui même. C'est une lutte interne forte qui est en fait racontée.

j'espère pouvoir étayer ceci ...
A suivre.
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 458
Points : 769
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Hindous

Message par Invité le Lun 6 Mar - 12:07:02

Est-ce que tu t'y connais un peu un Brahmanisme (hindouisme ancien) ?
Est-ce que tu saurais m'expliquer à quoi correspond le Prajapati ?

J'ai essayé de lire la wiki, mais je n'ai absolument rien compris, déjà dans les premières lignes:

Prajapati (sanskrit IAST : prajāpati ; devanagari : प्रजापति ; « Père ou Seigneur des créatures  ; démiurge, géniteur »), dans la mythologie hindoue, est le mot qui qualifie généralement le dieu créateur, père des devas, les dieux, et des asuras, les démons. C'est l'un des dix géniteurs, esprits issus de Brahmā (ou créés par Manu-Svāyaṃbhuva) pour peupler le monde. Il commit l'inceste primordial avec sa fille Uṣas « la Brillante », personnifiant l'Aurore1.

C'est quoi ces 10 géniteurs ?
Qui sont les autres ?

Sur la page du Brahma, j'ai lu ça:
Selon ses attributs, il est présent dans les textes et les commentaires sous des noms différents:

   Hiranyagarbha : lorsqu'il est dans son attribution de créateur, d’œuf initial
   Prajâpati : Seigneur de tout ce qui vit
   Brihaspati: Grand maître (dans son attribution de précepteur des Devas)
   Vîrâj : le brillant
   Aja : le non-né (ce qui correspond à sa qualité de s'engendrer à partir de lui-même)
   Âdikavi : le premier poète
   Svayambhû : l'auto-engendré
   Lokesha : le maître du monde

Alors je ne comprends pas. Prajâpati est une figure multiple, il a plusieurs avatars, ça se passe comment ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Hindous

Message par Invité le Lun 6 Mar - 12:27:08

Izo a écrit:
Ce livre est la face cachée d'un autre plus gros, plus complexe intitulé le Mahabharata qui est un monument présenté comme le grand poème du monde. Il raconte une guerre familiale (ils sont cousins) entre les Pandava (les gentils) et les Kaurava (les méchants) dont on apprend la teneur (les origines ) et les aboutissants (la bataille en elle même, terrible, tellurique, atomique !).

Ha ha ha...

https://archivesmillenairesmondiales.wordpress.com/2013/10/14/une-explosion-nucleaire-en-inde-datant-dil-y-a-8-000-ans/
http://eden-saga.com/antique-nucleaire-armes-destruction-massive-shiva-atomique.html


Ouh la la

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Hindous

Message par Izo le Lun 13 Mar - 9:47:13

Prajapati poserait quelques soucis à Wittgenstein car bien que "fait" (puisque étant), il ne savait même pas s'il existait ou pas. SEul il était en effet : une sorte de voyant unique né dans et de l'eau, dans laquelle se forma une coquille d'or qui lui permit de se développer, c'est-à-dire de prendre corps. Pendant le temps dévolu à sa propre création il créa aussi son environnement dont la feuille de lotus sur laquelle il était étendu poussée par un petit vent egalement crée par lui. Il conçut la terre et le temps puis il eu cette question : comment me reproduire ? Il se concentra très fort, il sentit une vague de chaleur le submerger. Il ouvrir la bouche pour laisser passer un torrent de feu. Ainsi fut le feu : l'Agnî qui commençait à s'approcher de lui comme pour le manger. Surpris Prajapati voulut lui donner à manger, si possible autre chose que lui même. Ce fut sa première peur car le feu prenait de l'ampleur. Il se frotta les mains, apparut un vent et une lumière qui furent aussitôt avalés par Agni qui disparut aussi sec qu'il était apparu.

Prajapati sentit une forme gémir en lui. Un être second qui prit forme. Et voilà la parole. Le verbe.
Il continua à créer formes et formes car Prajapati est le créateur premier de toute chose. A l'aide de gouttes créées par ses soins, il conçut le ciel, et des dieux qui disparurent des leur conception. Il créa son symétrique : la mort.

Il créa l'univers.
Il ne cessa de créer.
Or il s'aperçut que créant, il se disloquait. Il se vit disparaître aussi. Seul résida son cœur. Il se concentra autour de ce cœur.

C'est une histoire tres complexe à lire. Mais tellement belle. Vers la fin, si tant est une fin existe, Prajapati se dissolve en esprit au point d'être incertain quant à sa propre identité qui était diffuse et diffusée partout. On dit même que le silence est Prajapati. Il eût des fils qui aspirèrent à l'immortalité faisant fi de la puissance mortelle régnante en tout être. Ils firent des sacrifices qui ne servirent a rien. La mort l'emportant sur tout.
Les fils allèrent consulter leur père qui se refera à son premier né, le feu. Ainsi fut érigé l'autel du feu, lieu de germanisation. La vie quoi.

Fin du premier épisode
Générique de fin
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 458
Points : 769
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mythes Hindous

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum