Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Le Grand et le Petit Albert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Grand et le Petit Albert.

Message par Boniface le Sam 4 Mar - 19:14:36

Salutations, je reviens vers vous avec un véritable petit trésor datant de cette incroyable époque, pour vous introduire cet ouvrage un petit résumé venant de wikipédia :

Le Petit Albert est un grimoire dit « de magie », peut-être inspiré par les écrits de saint Albert le Grand. Il est imprimé en France pour la première fois en 1668, puis réédité de façon continue. Apporté jusqu'au plus petit hameau dans les sacoches des colporteurs, il représente un succès d'édition phénoménal, malgré sa réputation sulfureuse ou grâce à elle. Il est associé à un ouvrage jumeau, le Grand Albert, et souvent à un almanach qui rend au moins, au paysan, les services d'un calendrier. C'est une œuvre composite, voire hétérogène, et peut-être un bric-à-brac, rassemblant des textes de valeur inégale écrits par (ou attribués à) différents auteurs ; la plupart de ces auteurs sont anonymes, mais certains sont estimables comme Albert le Grand ou Paracelse. Son texte relativement ancien (même si l'attribution à Albert le Grand est douteuse) en fait un document ethnologique de premier ordre.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_Albert_(grimoire)

Possédant l'ouvrage chez moi je vais poster, régulièrement, ici, une recette prise au hasard. Vous pouvez aussi me demander plus précisément de vous chercher un remède à un problème quelconque (que ce soit pour soigner la chaude-pisse ou retrouver votre virginité d'antan pour les dames, par exemple).

Les admirables secrets d'Albert Le Grand, livre troisième ;

Des vertus de l'urine :

On a jugé à propos de parler ici des facultés et des vertus de l'urine, ce que l'on pourrait faire en deux manières. On ne s'arrêtera pas la première, parce que Galien dans son traitement des crises en a assez parlé ; mais on s'étendra le plus que l'on pourra sur la seconde, et on montrera les effets merveilleux de l'urine, soit appliquée au-dehors ou prise et bue intérieurement. L'urine est chaude et âcre, et je la crois plus précieuse que les simples de la thériaque d'Andromachus et que les secrets de Rufus, parce que tous ces remèdes excellents peuvent manquer, et que l'urine est infaillible dans ses propriétés. Quoiqu'on ait naturellement de la répugnance à boire de l'urine, cependant si quelqu'un en boit d'un jeune homme qui sera en parfaite santé, il doit être assuré qu'il n'y a point de remède plus souverain au monde, car outre qu'elle guérit la teigne et les ulcères suppurants des oreilles et les plaies invétérées, elle sert encore à plusieurs autres maux, et on ne voudrait pas pour beaucoup ne savoir sa valeur : le lecteur sera bien aise qu'on lui explique ses vertus, ce que l'on va faire.

Dans les îles d'Espagne, il y a une grande quantité de serpents, d'aspics et autres bêtes venimeuses, dont la piqûre ne peut se guérir avec la thériaque. Les médecins, après avoir longtemps songé à quelque remède, se sont servis de celui-ci avec un heureux succès. Ils prennent des feuilles de bouillon-blanc, d'une herbe nommée cariophile, des feuilles de groseillier rouge, une poignée de chacune, et font cuire le tout ensemble avec autant de fort vinaigre que d'urine d'homme, et le laissent consumer jusqu'à la moitié ; ensuite, avec les susdites feuilles ils en frottent la piqûre ; si le venin s'est saisi des parties intérieures du corps, ils font boire un demi-verre de cette décoction au malade, qui est guéri en peu de temps. Ce remède a été éprouvé plusieurs fois, et est encore en usage dans ces îles.

Si vous avez des questions, je tâcherai d'y répondre au mieux.

Bien sur, je ne vous conseille aucunement de vous essayer à soigner vos maux avec ces recettes et autres secrets.
avatar
Boniface
Pâquerette timide
Pâquerette timide

Messages : 19
Points : 266
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand et le Petit Albert.

Message par Vive le Sam 4 Mar - 19:45:54

Haha c'est étonnant ! Je ne savais pas! Mais c'était ecrit sur suoi? Comment?
Parchemin ?
Merci pour cette découverte
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2312
Points : 2894
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand et le Petit Albert.

Message par Boniface le Sam 4 Mar - 20:03:17

De rien Vive, je pense que oui cela devait être écrit sur des parchemins, étant donné que le plus important contributeur fût Albert de Groot (nom d'origine hollandaise), traduit Albert le Grand, né vers 1193, dominicain, théologien, philosophe et érudit de son temps. Recueillie en 1651 son oeuvre fût publiée chez Beringos, à Lyon. Puis au fil des années elle s'enrichis et connût de nombreuses rééditions (du coup sous forme de livre) jusqu'à nous parvenir. J'ai bien répondu ? N'hésite pas si tu as encore des questions.
avatar
Boniface
Pâquerette timide
Pâquerette timide

Messages : 19
Points : 266
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Grand et le Petit Albert.

Message par Vive le Sam 4 Mar - 20:13:19

500 ans entre la création et l'édition! Mais ca a été retrouvé ou? Il y avait combien d'exemplaires ?
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2312
Points : 2894
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum