Adultes Surdoués-rencontres HeliosPolis (Hpi, Zèbres, hqi...)

Addiction au contact d'un de mes chats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mar 14 Mar - 1:16:40

Comment ça se manifeste ?
Je l'attrape, elle miaule de contentement et je mets mon entier visage sur son ventre, je la sens, je l'hume même, je frotte mon nez sur le bout de son museau, je caresse sa fourrure jusqu'à ce qu'elle fasse le dos rond.

Je fais ca plusieurs par jours ( 4 fois je dirais)

Et quand je l'ai pas sous la main oú que je pars de chez moi, l'envie de la toucher me fait grincer les dents.

Je précise qu'elle est accro à ce contact puisqu'elle est constamment fourrée avec moi, me suis partout.

Je pense que c'est un genre de toc. Car je n'ai ca qu'avec elle et pas avec les deux autres. Je les câline, mais c'est pas du tout comme avec elle.

Donc voilà, accro à un sac à puces <3
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Mar 21 Mar - 9:32:15

Peut-être ce c'est juste un lien particulier avec l'animal ? Un peu comme avec les êtres humains, une question de feeling. Ça expliquerait en tout cas que ce ne soit qu'avec un de tes trois chats.
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mar 21 Mar - 12:26:26

Oui, Bien sur à l'origine il y a ce lien. J'embrasse tous mes chats hein. Mais la facon dont je communique mon attachement est peut être un peu intense et répétitive.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Mer 22 Mar - 18:55:40

Du coup c'est possiblement dû à un SA, non ? Côté obsessionnel et sensibilité aux animaux.
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mer 22 Mar - 19:00:36

Aucune idée, il se pourrait que oui tout aussi bien que non.
Je sais que je me sens quand même souvent mieux avec des gens aspergers, que mon fonctionnement est très semblable, mais je ne sais pas si c'est de l'immaturité affective + aimer rester enfermée + quelques tocs avec des contacts ( chat et peau des gens que j'aime). + hypersensible sensorielle et affectivité immature.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Cyclopède le Mer 22 Mar - 19:03:36

Moi c'est pareil avec ma femme... Razz
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 644
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Mer 22 Mar - 19:04:10

Ca peut très bien être tout ça à la fois et j'ai la sensation que toutes ces composantes peuvent être lié au SA. M'enfin je ne suis pas spécialiste.
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mer 22 Mar - 19:27:32

Et quid du thqi?
Est ce que ça pourrait venir de ca?
Je suis quasi à l'autre bout de la courbe, donc assez profond.
Enfin vraiment je n'y vois pas clair.
Je comprends souvent le second degré et meme plus. Mais parfois je prends tout au sérieux alors qu'en face les gens semblent se fichent de moi. Du coup je suis souvent perdue.


Dernière édition par Vive le Mer 22 Mar - 19:58:46, édité 1 fois
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Cyclopède le Mer 22 Mar - 19:52:28

Vive on ne peut pas tout avoir. Je pense que c'est plutôt le SA et les particularités sensorielles qui s'y rattachent.
Ce qui m'incline à le penser ce sont les réactons de mon fils autiste (mais pas surdoué) par rapport à certains contacts tactiles (ou visuels).
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 644
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mer 22 Mar - 20:02:02

Oui peut être un léger syndrome dans mon cas.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Cyclopède le Mer 22 Mar - 20:31:06

J'en ai aussi.
Mais independamment de ça je réalise en ce moment à quel point mon perfectionnisme tend à la maniaquerie. Tout ce qui est "dysharmonieux" me fait franchement mal. Sons, objets, formes, mouvements.
Une difficulté idiote: trouver la bonne position pour dormir...
avatar
Cyclopède
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 400
Points : 644
Date d'inscription : 01/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par marieba le Mer 22 Mar - 21:50:22

Hello,

C'est mon premier post et cela ne pouvait pas mieux tomber.

Car moi aussi je suis amoureuse d'un chat, où plutôt d'une chatte.

Il y a bientôt deux ans nous avons adopté une petite puce tricolore.Elle avait quatre semaines, comme elle n'était pas encore sevrée, je me levais la nuit pour la nourir , et la mettre à sa litiére.

Comme elle a quitté sa maman trop tôt, elle est restée toute fragile et toute craintive...elle n'accepte que les membres de notre famille.Lorsque nous avons des invités, elle grogne comme un chien et court se cacher (elle me ressemble beaucoup à ce niveau là).

Elle est très attachée a moi, je la surnomme "mon petit pot de colle).La nuit elle dort couchée sur moi, ou sur mon oreiller, tant pis pour le conjoint!

Elle est très vite stréssée...dès qu'elle entend un bruit fort elle part se cacher dans le moteur de la voiture.

Comme nous habitons une maison a la campagne, elle a accès à l'extérieur...la rendre heureuse c'est aussi la laisser libre.Mais si un soir elle tarde à rentrer, personne chez nous ne va se coucher.

C'est notre petite princesse, nous voulons lui rendre la vie aussi heureuse que possible.

Même mon conjoint lui dit des mots d'amour en Espagnol!

J'anticipe parfois le moment où elle nous quittera...cela me rend littéralement malade.

J'ai toujours eu une sensibilité particulière pour tous les animaux.Quand je vois des tarés en train de les maltraiter..de les torturer!

Le sort des animaux de boucherie me touche également.

L'autre jour, nous sommes passés devant un pré où des petits agneaux broutaient paissiblement avec leurs mères,je me suis mise a pleurer en pensant que cela va bientôt être Pâques, et que ces petites bêtes adorables seront sacrifiées pour que les "humains" puissent se baffrer en toute bonne conscience.

Voilà, vous pouvez penser que mes réactions sont extrêmes, mais ma théorie est que les animaux n'ont rien à apprendre de nous mais que nous avons tout à apprendre d'eux!


marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 325
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Vive le Mer 22 Mar - 22:03:47

Non , je suis végétarienne d'ailleurs.
Les animaux sont mis à l'honneur ici. Une façon de contrebalancer l'horreur qu'ils subissent.
Les animaux ne peuvent aller en enfer, ils y sont deja (v. Hugo)
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 1973
Points : 2459
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Jeu 23 Mar - 9:54:29

Cyclopède a écrit:Une difficulté idiote: trouver la bonne position pour dormir...

Quelle plaie !

Marieba a écrit:Voilà, vous pouvez penser que mes réactions sont extrêmes

Point de ça ici. La position de Vive ne m'étonne guère et comme je ne connais pas celle des autres membres je vais parler de la mienne (désolé d'avance).

Je possède un rapport très particulier aux animaux : je les préfère largement aux humains. L'être vivant duquel je suis le plus proche ? Mon chat, ou mon "petit chat" comme j'aime à l'appeler.

Tout comme Vive j'ai un rapport addictif à lui. Je passe des heures à lui parler, à lui demander comment il se sent (et il me répond ! Bon je ne parle pas chat donc je ne comprends pas très bien mais dialogue il y a).
Je m'endors très souvent avec mon visage enfui dans sa fourrure que j'hume intensément. Son odeur m'apaise. La douceur de son pelage aussi.
A plusieurs reprises j'ai été forcé de me séparer de lui temporairement et je l'ai très mal vécu. On dirait que lui aussi si j'en crois son comportement : lui qui était si distant (joueur mais pas câlin pour un sou) dans ses premières années me colle littéralement aujourd'hui... A mon plus grand plaisir.
Bref, je lui voue un véritable culte.

Quant aux autres animaux je les aime également. Je vais naturellement vers les chats et les chiens dans la rue, ne me lasse pas de contempler le vol des oiseaux, pleure intérieurement à chaque fois que je vois une petite âme en détresse.
Je suis incapable de tuer une araignée si on me le demande, cela m'a d'ailleurs permis de passer outre ma crainte naturelle des animaux à huit pattes.
J'ai des scrupules à utiliser une tapette à mouche ou à écraser un moustique.
Moi qui adore la pêche je sais que je ne pourrai plus jamais y retourner : je ne me sens plus capable d'arracher la gueule des poissons juste pour mon propre plaisir égoïste. Les souvenirs de ceux que j'ai tué par le passé me hanteront jusqu'à la fin de mes jours.
Je sais que je deviendrai végétarien. Quand je ne saurais le dire, mais j'y viendrai c'est certain.

J'ai le même rapport avec les végétaux. Voir une plante dépérir m'emplit d'une tristesse infinie (Idéfix sors de ce corps !).
Vive, la mort des iris du jardin de mes parents (et Dieu sait s'ils étaient nombreux) est l'une des choses les plus désespérantes que j'aie jamais vu.

Bref je m'arrête là parce que je pourrai encore parler de ce sujet pendant des plombes.
Je sais que je ne suis pas normal mais cet attachement à Dame Nature dans sa globalité fait partie de mon Moi profond.


Dernière édition par Djodge le Ven 24 Mar - 10:19:58, édité 1 fois
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par marieba le Jeu 23 Mar - 10:58:32

@Djodge

Mon fils est un peu comme toi.

On ne peut pas tuer une mouche ou un autre insecte devant lui.

Sur le chemin de l'école, il cache les escargots et même les vers de terre, pour que ses copains ne puissent pas leur marcher dessus.

Il a une drôle de relation avec les objets inanimés aussi.

Lorsque nous allons faire une balade dans la forêt, il ramasse un petit cailloux ou une petite feuille, il en prend soin et leur parle comme a une personne.Il me dit que pour lui tout est vivant.

J'avoue que cela m'inquiéte un peu.

Savez-vous ce que cela peut signifier?

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 325
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Ven 24 Mar - 10:20:42

Un syndrome d'Asperger ? Laughing
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par marieba le Ven 24 Mar - 10:26:40

Le syndrome d'Asperger, j'y ai pensé.Mais sa psy n'y croit pas.

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 325
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par Djodge le Ven 24 Mar - 10:31:16

Qu'il change de psy alors ! pirat

Plus sérieusement il faut bien garder à l'esprit que le SA est difficile à diagnostiquer, les "experts" n'étant toujours pas d'accord entre eux sur les moyens de le faire et les symptômes à remarquer. Et puis des psys incompétents, ou compétents dans un domaine mais à l'esprit trop obtus ça court les rues !

Mais peut-être qu'elle a raison, comment savoir ? Habituellement, que ce soit en journalisme (le vrai, le bon) ou dans les disciplines scientifiques, si on veut pouvoir augmenter la fiabilité d'une information, on multiplie les sources.
avatar
Djodge
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 58
Points : 241
Date d'inscription : 14/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par marieba le Sam 29 Avr - 16:22:42

Mes deux amours...

marieba
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 152
Points : 325
Date d'inscription : 22/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Addiction au contact d'un de mes chats

Message par EscargotToutChaud le Jeu 4 Mai - 18:50:44

Marieba, vu son âge je ne m'inquieterais pas trop. Qu'il protège les animaux est plutot bon signe. Quand il parle à une feuille tu peux lui expliquer que cette feuille a été vivante, mais qu'une fois qu'elle est tombée, elle est morte. Pourquoi chercher un problème là où il n'y en a peut-être pas ? Il est sensible aux être vivants comme beaucoup d'enfant, pas la peine de lui faire porter ça comme une anomalie. Pareil pour le caillou, tu peux lui expliquer que le caillou lui meme n'est pas vivant mais que les etres vivants utilisent des mineraux pour vivre.

EscargotToutChaud
Coquelicot averti
Coquelicot averti

Messages : 52
Points : 231
Date d'inscription : 04/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum