Adultes Surdoués-Forum HELIOS (Hpi, Zèbres, hqi...)

Esprit critique VS instinct grégaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Esprit critique VS instinct grégaire

Message par Vive le Sam 15 Juil - 17:33:19

Dynamique du groupe social.

Je me suis posé une question simple à laquelle je souhaitais apporter une reponse complexe.
PourQuoi un individu oublie t il parfois sa nature profonde quand il est au contact du groupe ?
Certains nomment ca le faux self.
A priori je réponds sans plus approfondir : la peur du rejet, la nature grégaire de l'homme va lui faire accepter toutes les compromissions .
Dans l'histoire, on peut rapporter par exemple les comportements délationnistes. Dénoncer le feriez vous? D'aucuns diront que non, eux jamais.
Ici c'est la soumission à l'ordre public qui serait en cause.
Mais quand rien ne vous oblige à le faire, qu'est ce qui motive le fait de suivre un mouvement ?
La seule gregarite ôte donc tout esprit critique?

L’instinct grégaire se définit comme l’obéissance de l’individu à la masse, de manière aveugle et sans réflexion.
Nietzsche a violemment critiqué l’instinct grégaire : « La moralité n’est que l’instinct grégaire individuel » (Le Gai Savoir)
C’est d’ailleurs selon lui une des causes du malaise de notre civilisation (« Un animal grégaire, un être docile, maladif, médiocre, l’Européen d’aujourd’hui ! »). L’individu grégaire obéit sans penser, se laisse conduire comme un mouton dans un troupeau (Nietzsche est d’ailleurs contre la démocratie représentative, qui déresponsabilise les citoyens). Mais plus encore, c’est l’esprit d’égalité, qui est sous-jacent à l’instinct grégaire, que Nietzsche fustige : les individus ne sont pas, et ne doivent pas, être égaux. La hiérarchie est inévitable, selon lui, et les forts doivent dominer les faibles.
Puissance vs impuissance : la volonté de puissance contre l’instinct grégaire
A l’art d’obéir, le sujet puissant doit substituer l’art de commander. Contre l’instinct de la masse et la morale d’esclave qui en découle, Nietzsche exhortait les « esprits libres » à pratiquer l’individualisme aristocratique, fondé sur une morale de la volonté.
C’est pourquoi le Surhomme, pour se libérer de la morale du troupeau, doit s’isoler de la communauté. Cet isolement, lequel permettra la construction d’une nouvelle morale, est au fond le cheminement de Zarathoustra qui, une fois libéré des dogmes et sûr de lui, redescendra de la montagne pour annoncer la mort de Dieu aux hommes.

A bon entendeur , ouvrez les yeux et salut.
avatar
Vive
Admin
Admin

Messages : 2299
Points : 2847
Date d'inscription : 24/02/2017

http://helioscrossing.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit critique VS instinct grégaire

Message par jolindien le Mar 18 Juil - 7:02:35

Expérience de milgram.

jolindien
Maître des fleurs
Maître des fleurs

Messages : 315
Points : 530
Date d'inscription : 26/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit critique VS instinct grégaire

Message par Izo le Mar 18 Juil - 23:24:40

Expériences de Asch et de Sheriff
avatar
Izo
Bouquet de soleils
Bouquet de soleils

Messages : 459
Points : 690
Date d'inscription : 24/02/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Esprit critique VS instinct grégaire

Message par Invité le Mer 19 Juil - 10:39:04

Expérience de zebracrossing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Esprit constructif

Message par Luc le Jeu 10 Aoû - 8:33:09

Je pense qu`au delà de l´ésprit critique il y a l´esprit constructif de l´homme pure qui annonce aux autres, la grandeur de Dieu.  Cool
avatar
Luc
Rose Reine
Rose Reine

Messages : 139
Points : 214
Date d'inscription : 18/07/2017
Age : 36
Localisation : Atlantide

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum